Ceferin : “La justice est lente mais elle finit toujours par arriver”

Le président de l'UEFA s'est exprimé pour la première fois depuis l'annonce de la suspension des poursuites à l'encontre du Real Madrid, du FC Barcelone et de la Juventus.

Présent à Rome pour le début de l'Euro 2020 ce vendredi à l'occasion du match entre la Turquie et l'Italie, Aleksander Ceferin a retrouvé la parole. Aux micros de la RAI Sport, le numéro un de l'UEFA a évidemment été questionné sur cette suspension de l'enquête à l'encontre des trois mutins de la Super League.

"Je veux seulement dire que la justice est lente, mais elle arrive toujours. Je ne suis pas entré dans les détails qui sont de la compétence de notre commission disciplinaire, mais évidemment que l'intention est de régler cette affaire devant les tribunaux. Selon moi, ce n'est pas une suspension définitive. Nous devons d'abord clarifier les questions juridiques et ensuite on ira de l'avant", a déclaré Ceferin.

"J'ai parfois la sensation que ces trois clubs agissent comme des enfants qui font l'école buissonnière pendant un certain temps, et quand ils voient qu'ils ne sont pas invités aux fêtes d'anniversaires, ils essayent d’entrer avec l’aide de la police", a ajouté le président de l'UEFA.

Articles liés