Coupe du Roi : les grands perdants de l’élimination

zidane
Photo Icon Sport

Face à la Real Sociedad jeudi, Zinédine Zidane s'est appuyé sur des éléments avec moins de temps de jeu cette saison. Plusieurs d'entre eux ont perdu de précieux points de crédibilité pour la suite de la saison...

Fidèle à sa philosophie, l'entraîneur madrilène n'a ciblé aucun joueur après l'élimination en Coupe du Roi, relevant uniquement qu'il y avait eu des erreurs commises par son équipe. En public et en interne, le Français reste positif et à fond derrière ses joueurs, mais il paraît évident qu'il a tiré des enseignements sur cette rencontre. Plusieurs joueurs ont probablement perdu gros.

Alphonse Areola

Le joueur prêté par le PSG a certainement disputé l'un des derniers matchs de son aventure madrilène, si ce n'est le dernier face aux Basques. Convaincant jusque là, Areola a encaissé quatre buts en cinq frappes cadrées jeudi et il n'est pas irréprochable sur l'ouverture du score. Une prestation décevante qui pourrait lui fermer la porte à d'autres opportunités compte tenu de la forme de Courtois et des enjeux sur cette fin de saison. Sauf pépin physique, le Belge devrait enchaîner sans problème jusqu'à fin mai.

Marcelo

Déjà en délicatesse, Marcelo s'est certainement compliqué un peu plus encore la saison face à la Real Sociedad. Le Brésilien a tout bonnement été calamiteux d'un point de vue défensif et a renforcé la position de numéro un de Ferland Mendy cette saison. Le Français apporte des garanties que son concurrent n'apporte pas, et cette nouvelle mauvaise prestation de Marcelo en témoigne. Zinédine Zidane n'abandonnera pas son joueur, loin de là, mais on sait qui jouera face à Manchester City en Ligue des Champions.

Nacho

De retour sur le flanc droit de la défense en l'absence de Carvajal, le pompier de service qu'est Nacho a aussi affiché ses limites. Habituellement solide sur le plan défensif, il a totalement pris l'eau face à un adversaire sérieux, ce qui confirme que le Real Madrid aura besoin de retrouver un vrai latéral la saison prochaine pour concurrencer et/ou seconder Dani. De surcroît, il n'apporte rien sur les phases d'attaques et c'est un réel problème dans le football moderne.

Eder Militao

Les trois défaites du Real Madrid cette saison ont toutes un point commun : Eder Militao était titulaire au sein de la charnière du Real. L'ancien de Porto n'est évidemment en rien l'unique responsable de ces contre-performances, mais un constat est bien réel : le duo Sergio Ramos - Raphaël Varane reste indéboulonnable. Le Brésilien est néanmoins l'un des cas les moins préoccupants car, à l'instar d'un Jovic, il est jeune et n'est Madrilène que depuis cet été.

James Rodriguez

D'un point de vue personnel, James Rodriguez a perdu très très gros ces deux dernières semaines. Titulaire à Saragosse déjà, il avait déçu et Zidane l'a sorti à la pause cette semaine en raison d'un nouveau pépin physique. Ces deux titularisations étaient des occasions en or pour James qui n'a pas profité de cette main tendue par son entraîneur. Le technicien français risque de gérer plus raisonnablement ses rotations désormais et le Colombien est plus que jamais assis au fond du banc...

Articles liés