Cristiano : “Je ne suis pas inquiet, les gens le sont plus que moi”

cristiano
CRISTIANO RONALDO - AFP PHOTO / GABRIEL BOUYS

Dans une interview pour le média L'Equipe, l'attaquant du Real Madrid Cristiano Ronaldo évoque les critiques cette saison, le Ballon d'Or ou encore ses ambitions pour les années à venir. Extraits.

Critiques : "Je ne suis pas d'accord avec ce qu'on raconte sur moi. Les gens ne connaissent pas la différence entre bien jouer, jouer moyennement et ne pas marquer de buts. J'accepte les critiques, mais je ne suis pas d'accord. Je n'ai d'autre choix que de l'accepter. Je ne peux pas contrôler le monde. C'est pour ça que j'évite de lire ou d'entendre ce qu'on dit sur moi."

Disette de buts en Liga : "Ce n'est pas de ma faute si ça ne veut pas rentrer... Ça ne m'empêche pas de bosser de la même façon, d'avoir la même éthique de travail. Les choses vont changer, je ne suis pas inquiet. Les gens le sont plus que moi."

Tomber sur le PSG en LDC : "Ce n'est pas un problème non plus. Je n'ai pas peur du PSG. C'est nous les champions en titre. Deux années de suite. Il faut respecter cela. Je crois qu'on a montré que quand on devait être prêts, on l'était. On préférerait bien sûr terminer premiers du groupe. Mais l'important, c'est d'abord la qualification."

Ballon d'Or : "Pour ce qui est du Ballon d’Or, je sais que les jurés continuent de voter. Je suis confiant. Comme toujours. La saison dernière a été exceptionnelle. On a gagné la Liga, la Ligue des champions, dont j’ai encore été le meilleur buteur. Si je remporte le Ballon d’Or, c’est parfait. Sinon, je resterai la même personne. Je suis confiant pour ce qui est de le remporter, pas inquiet. Si vous me demandez si je veux le gagner, je vous répondrai évidemment que oui. Je sais ce que représenterait un cinquième Ballon d’Or pour la postérité. Ce serait un accomplissement et c’est pour ça que je travaille depuis quinze ans." 

Ambition intacte : "Je veux sept enfants et autant de Ballons d’Or. Cela veut donc dire que je ne compte pas m’arrêter là. Tant que je jouerai, j’ambitionnerai de gagner tout ce que je peux gagner. Là, mon rêve, c’est le cinquième Ballon d’or. Et l’an prochain, il y en aura un autre à aller chercher."

Articles liés