Deschamps, sur le cas Benzema : “Je n’oublierai jamais”

Le sélectionneur de l'Equipe de France Didier Deschamps est une nouvelle fois revenu sur l'épisode qui l'a emmené à ne plus convoquer Benzema.

Six ans après la dernière apparition de Benzema sous le maillot de l'EDF, Deschamps est encore et toujours questionné sur les raisons qui le poussent à ne plus vouloir appeler l'attaquant du Real Madrid. 

Sur l'antenne de RTL ce dimanche, le sélectionneur a expliqué que certaines déclarations à son sujet ("Deschamps a cédé à une partie raciste de la France", avait déclaré Benzema auprès de Marca), et les conséquences que cela a provoqué, comme le tag du mot "Raciste" sur le mur de sa maison, sont impardonnables.

"C’est une trace... Même si avec le temps ça s’apaise un peu, je ne peux pas oublier. Ce n’est pas lié qu’à Karim Benzema. Il y a des déclarations d’autres personnes aussi qui ont amené à ce fait violent et qui touche à ma famille. Quand ça me concerne sur mes choix de sélectionneur, la tactique, l’aspect technique, ça a lieu d’être et ça n’a pas d’importance. Là, ça franchit la ligne blanche. Ça touche mon nom, ma famille. Pour moi, c’est inacceptable. Tenir certains propos, ça amène forcément à une agressivité verbale ou physique. J’en subis les conséquences. On ne peut pas oublier. Je ne peux pas oublier. Je n’oublierai jamais", at-il déclaré.

Articles liés