Domenech : “Zidane n’est pas une star lisse, un gentil mec”

Depuis lundi, le monde du football prend la parole pour commenter ce qui est un évènement planétaire, la prise de fonction d'entraîneur de Zinédine Zidane au Real Madrid. L'ancien sélectionneur de l'Equipe de France, Raymond Domenech, s'est exprimé à son tour sur cette nomination dans les colonnes du journal Le Monde. 

domenech-applaudit-zidane-mais-craint-le-coup-de-boule-iconsport_ael_090706_01_05,129711Les médias :"Dieu est revenu ! C’est beau ! C’est ahurissant ce battage médiatique. Les chaînes d’infos en continu comme BFM-TV et i-Télé ont arrêté leur programme pour faire des éditions spéciales Zinédine Zidane. Tout d’un coup, il n’y avait plus de conflit entre l’Arabie saoudite et l’Iran, plus de problème d’économie mondiale. Notre société marche sur la tête. Mais Zidane n’y est pour rien."

Un mythe : "Zidane, lui, c’est un mythe. Un mythe capable de susciter des émotions chez les gens et pas seulement positives. Ce n’est pas une star lisse, ce n’est pas un gentil mec. Il est capable de tout, et c’est ce qui en fait un dieu humain."

La Coupe du Monde : "L’épisode du coup de boule fait partie du mythe. Ça en a fait un dieu humain. Un mec qui met un coup de tête à un type qui l’a insulté, il n’y a pas plus humain. Les gens n’ont vu qu’un joueur dans cette histoire, mais personne n’a jamais pensé à ce que Thuram, Henry, Vieira, Malouda ou Sagnol avaient pu ressentir. Lui avait fait un mauvais geste et les autres avaient perdu la finale de la Coupe du monde. Comme tout mythe, il bénéficie d’une forme d’immunité. On verra comment il réagira en tant qu’entraîneur si un jour un mec pète les plombs et fout en l’air tous ses plans, ses projets de jeu."

L'Equipe de France ensuite : "Un champion du monde 98 en chassera un autre. Il n’y a pas plus légitime que lui pour remplacer Didier Deschamps."

L'intégralité de l'interview de Raymond Domenech sur Le Monde
Articles liés