Jesé : “Ce club m’a beaucoup donné”

1437990366_675221_1438002000_album_grandeEn ce début de saison, Jesé est affuté. Buteur aujourd'hui contre l'Inter, le jeune espagnol le dit lui-même, il est bien à Madrid. 

"Je me sens très bien. À chaque minute que je joue, je me sens mieux. Je suis en train de bien travailler. Nous sommes tous en train de bien faire les choses" a-t-il déclaré à l'issue du match. Sa grave blessure au genou est oubliée. N'importe désormais que ce qui est à venir.

Peu utilisé après son retour de blessure, tout ce qu'il veut c'est avoir du temps de jeu pour s'exprimer sur le terrain. : "Nous avons beaucoup de variété et je crois que ça rend les choses plus faciles pour l'entraîneur et pour l'équipe. Comme ça nous pouvons faire tourner, tous jouer et avoir des minutes. C'est ce que nous allons faire cette année. Ça m'est égal où je joue. Les quatre positions du haut me plaisent et je sais jouer là et m'adapter".

Confiant sur son niveau, il ne se préoccupe que de l'équipe : "Ce que j'ai toujours eu en tête c'est aider l'équipe, lutter pour ce maillot et tout donner".


Jesé : "J'avais besoin de cette pré-saison"


Cette pré-saison lui fait du bien, lui qui en avait été privé la saison passée, blessé. Par la suite, il avait éprouvé des difficultés quand il avait fallu se mettre au même niveau que ses coéquipiers. "Ce que je note surtout c'est que j'avais besoin d'une pré-saison. Revenir au milieu de l'année et ne pas jouer c'est plus difficile. Un an a passé depuis la blessure et je me sens mieux" affirme-t-il.

Ce qui le caractérise, c'est bien la confiance qu'il a en ses possibilités. Il n'a jamais douté de son potentiel et ce n'est pas maintenant qu'il va le faire. "Je n'ai jamais voulu partir. Ce club m'a beaucoup donné et le mister m'a toujours dit qu'il comptait sur moi. Moi je regarde ce qui dépend de moi, c'est-à-dire bien faire ce que le mister me demande. Nous allons lutter", dit-il convaincu.

Interrogé sur le futur de son capitaine, l'attaquant est catégorique : "Ramos c'est le Real Madrid. Sans nul doute, il continuera assurément". Pour finir, il ne tarit pas d'éloges à l'égard de Benítez : "Je le vois bien. Il aime beaucoup travailler et se préoccupe de tout. Nous n'avons aucune doute sur le fait que c'est un grand entraîneur. Il va le démontrer et le fait tous les jours avec ses entraînements et ses causeries".

Il est clair que Jesé à a coeur de prouver que la saison passée n'a été qu'un contre-temps dans sa progression. Comme vous, Jesé, cette fois-là, on la sent bien.

Articles liés