Kaka : “Mon problème à Madrid ? Les blessures et Mourinho”

kaka
AFP - PHOTO MARCO BERTORELLO

Invité du programme "Grande Circulo" sur SporTV, l'ancien joueur du Real Madrid est revenu sans détour sur sa carrière et notamment son passage à Madrid.

Son passage au Real Madrid : "Nous avions la conviction que ce serait une réussite, quelque chose d'extraordinaire. Je pense que j'ai été persistant, je l'ai été jusqu'à ce que je ne puisse plus. Lors de la saison 2013/14 avec l'arrivée d'Ancelotti, le président a renouvelé l'effectif et Carlo a été très clair avec moi : 'Regarde, le président m'a demandé d'utiliser cette stratégie-là cette année'. Et moi je lui ai dit : 'Coach, j'ai besoin de jouer parce que je veux aller au Mondial (ndlr : 2014)'. La meilleure option a été de partir."

Un problème de continuité : "Le problème à Madrid a été la continuité. J'ai d'abord subi les blessures, la première année j'avais un problème à la hanche. J'ai retardé ma reprise pour arriver au Mondial et j'ai ensuite eu une blessure à l'adducteur. Je me suis fait opérer au genou après la Coupe du Monde et je suis resté à l'écart pendant 6 mois. À mon retour, j'avais José Mourinho. Le problème a été la continuité, d'abord à cause des blessures puis par le choix de l'entraîneur. J'ai passé 3 années à essayer de convaincre Mourinho de me donner des opportunités. Mais c'était son choix, je me suis contenté de rester professionnel. Florentino Perez dit que j'ai été l'un des joueurs les plus professionnels qu'il a vus."

Sa relation avec Mourinho : "Il n'y avait aucun problème entre nous.  Un jour, j'étais à Manchester pour un évènement publicitaire et je résidais dans le même hôtel que Mourinho. Nous avions parlé pendant deux heures. Nous avons eu des désaccords au Real Madrid parce que je pensais mériter de jouer et lui non. Mais cela s'est toujours passé dans le respect, je ne me suis jamais rebellé, je n'ai jamais fait de sortie dans la presse. Moi je lui ai dit : "C'est ton choix, mais tu pourrais avoir d'autres options de jeu avec moi. Maintenant, c'est toi qui choisit". Mourinho est vraiment le personnage que l'on voit devant les caméras mais c'est quelqu'un de très intelligent. Tout est préparé et planifié en conférence de presse, il sait exactement ce qu'il va dire."

Cristiano Ronaldo : "C'est un hors-série, vraiment. Il est super attentionné avec tout le monde, on savait comment il est. Nous le chambrions sur son caractère vaniteux mais c'est un enfant de 10 ans. Nous allions faire la pré-saison à Los Angeles et il a demandé 15 téléphones mobiles qu'il a donnés au personnel du club. Il m'a toujours beaucoup aidé et encouragé dans les interviews. Je n'ai jamais eu de problème avec lui ou avec qui que ce soit dans ma carrière."

Articles liés