Khedira : “Ramos et Cristiano étaient sur une autre planète”

Dans un entretien accordé à "The Athletic", Sami Khedira est revenu sur son étape passée au Real Madrid sous les ordres de Mourinho.

Son transfert : "Mourinho m'a contacté et m'a dit qu'il m'avait vu jouer, qu'il m'observait depuis un certain temps et s'il je me voyais jouer pour lui. quel genre de question était-ce ? Mourinho, le meilleur du monde, qui s'intéresse à moi, un milieu de terrain de Stuttgart ? J'ai pris un avion jusqu'à Madrid pour le rencontrer. Nous n'avons pas parlé de tactique, juste de gagner. Il m'a dit que j'étais son homme. Après quelques minutes, nous nous sommes salués et la réunion était terminée. C'est le message le plus important qu'un entraîneur puisse vous transmettre."

Relation avec Mourinho : "Il a une façon de convaincre les gens... il a quelque chose dans les yeux. Il est très direct, il exige beaucoup. Travailler avec lui n'est pas une sinécure, car il ne fait rien à moitié. Si vous n'êtes pas bon, il vous punira. Mais il faut comprendre que c'est parce qu'il vous apprécie en tant que joueur. Attention, s'il arrête de vous parler, inquiétez-vous. C'est là qu'il faut être prudent."

Il a côtoyé de grandes stars : "Cristiano, Ramos et Kaká jouaient et s'entraînaient plus que n'importe qui. Je pensais savoir ce que c'était que d'être un professionnel, mais eux ils étaient sur une autre planète. Le dévouement était total. C'est là que j'ai réalisé que je pouvais faire plus de dix heures de travail en plus de ce que je faisais à l'entraînement."

Cristiano Ronaldo : "J'ai demandé une fois à Cristiano s'il connaissait de bons restaurants à Madrid et il m'a répondu qu'il mangeait surtout chez lui et qu'ensuite il faisait du travail supplémentaire. Ce n'est pas une coïncidence s'il est au sommet depuis 18 ans. Pour lui, le football c'est sa vie et non pas son travail."

Articles liés