Kubo : “Je ne suis jamais timide sur un terrain, ça ne fait pas grandir”

Crédit : Imago

La pépite du Real Madrid, actuellement en vacances au Japon après une très belle première saison au sein de l'élite espagnole, a répondu aux questions de France Football. 

Sa saison à Majorque : "Le club m'a fait grandir en tant que joueur et aussi en tant que personne. Je laisse de très bons amis avec qui j'ai partagé de bons et de mauvais moments. Ce fut une saison inoubliable à bien des égards"

Ses ambitions : "Mon rêve a toujours été d'être l'un des meilleurs joueurs, et je n'arrêterai pas de travailler pour y parvenir. J'ai toujours dit que mon objectif était de jouer pour le Real Madrid. Pour cela, je travaille et fais de mon mieux, même si je ne sais pas ce qui va se passer. Et puis j'aime vraiment pouvoir jouer au football dans l'une des meilleurs championnats du monde. Cela se voit, non ? (rires)"

Son style de jeu : "J'aime recevoir le ballon entre les lignes ou au milieu de la densité, ensuite jouer des un-contre-un et, enfin, être décisif. Ma technique de dribble, c'est tout ce que j'ai appris en jouant au football jusqu'à présent, et comme j'ai de nombreuses années devant moi, j'ai beaucoup de marge de progression. C'est bien ! Quand j'étais petit, je jouais beaucoup au football, de huit heures du matin jusqu'à la tombée de la nuit. Je ne me fatiguais pas. C'était ma passion, et le football a été une grande partie de ma vie depuis mon enfance. Je joue au football avec la seule intention de m'améliorer, car j'adore ça."

Timide face à la presse, pas sur le terrain : "Je ne suis jamais timide sur le terrain. Un joueur doit s'exprimer sur le terrain. Être timide sur le terrain ne fait pas grandir. Je pense que le jeu est ce qui parle sur le terrain, mais la personnalité elle-même est tout aussi importante."

Articles liés