La dernière fois que le Real n’était pas en quarts de finale de la Ligue des Champions

Real-Marseille en Ligue des Champions 2009-2010

Cette année, les quatre affiches des quarts de finale de la Ligue des Champions opposeront l’Ajax d’Amsterdam à la Juventus Turin, Tottenham à Manchester City, Manchester United à Barcelone et le FC Porto à Liverpool. Pour la première fois depuis 2010, le Real Madrid ne sera pas présent à ce stade de la compétition. C’était il y a neuf ans, et pour bien se rendre compte de l’incroyable performance de longévité du club suite à la fin de cette série, replongeons-nous en 2010, alors que le monde du football, du Real Madrid, et même le monde en général était encore bien différent d’aujourd’hui.

Retour vers le futur

À cette époque, personne n’avait jamais entendu le nom d’Emmanuel Macron par exemple, et Killian Mbappé n’avait que 11 ans. Aussi, la France n’avait pas encore refusé de sortir du bus pour le plus grand traumatisme du football hexagonal. Et du côté du Real Madrid, beaucoup de choses étaient différentes, même si certains joueurs ont réussi à rester au club et ont donc pris intégralement part à cette série de 8 quarts de finale consécutifs de Ligue des Champions. Il s’agit de Sergio Ramos, l’emblématique capitaine du club, Marcelo, le feu follet brésilien, et Karim Benzema, l’attaquant fidèle au poste.

Alors pour mieux se rendre compte à quel point le football madrilène était tout de même différent à l’époque, il faut se pencher sur certains joueurs de l’effectif, dont certains ont été oubliés depuis longtemps. D’abord, il y avait les fidèles Raul, qui était capitaine à l’époque, et Iker Casillas, le gardien le plus capé du club. Les deux joueurs sont partis peu après pour des expériences réussies en Allemagne et au Portugal où, phénomène de longévité au haut niveau, Iker Casillas joue toujours et lui fera encore partie des quarts de finale de la Ligue des Champions cette année avec son club de Porto.

Des noms tombés dans l’indifférence

Mais lors de la saison 2009-2010, le coach s’appelait Manuel Pellegrini, alors que le président était déjà Florentino Perez, et les résultats furent décevants dans toutes les compétitions. Durant cette année, il y avait encore des joueurs comme Kaka, Guti Mahamadou Diarra, Jerzy Dudek ou Rafael Van der Vaart. Autant de footballeurs qui ont disparu des radars depuis longtemps. Encore plus improbable, l’équipe qui avait mis fin au parcours du Real Madrid en Ligue des Champions cette année était l’Olympique Lyonnais, bien que le club de Jean-Michel Aulas était en fin de cycle à l’époque après une décennie de domination sur le football français. A cette époque, le Qatar n’était pas encore arrivé au PSG dont les stars s’appelaient Sammy Traoré, Sylvain Armand, Apoula Edel et Peguy Luyindula, et le club de la capitale terminera à la 13ème place de la Ligue 1. A des éternités de son faste actuel.

La chute, puis la renaissance

Pour le Real Madrid, la saison 2009-2010 aura ceci de similaire à celle de cette année qu’elle se terminera sans le moindre titre car, en plus de l’élimination en Ligue des Champions, la Maison Blanche ne finira que second du championnat, 3 points derrière le FC Barcelone. Surtout, Madrid connaîtra une véritable humiliation en seizième de finales de la Coupe du Roi, éliminé par le petit club d’Alcorcon, avec notamment une défaite 4 buts à 0 au match aller. L’année avait donc été rude pour le club qui, comme cette année, avait commencé une véritable révolution l’année d’après avec l’arrivée sur le banc de touche de José Mourinho. Comme cette année, alors que le tirage au sort des quarts de finale est connu, le Real Madrid est déjà passé à autre chose.

mourinho
Et le Mou arriva !

Espérons que l’équipe actuelle suivra alors le même parcours que celle de 2010, qui a alors rapidement remonté la pente avec un titre en Coupe du Roi l’année d’après, un titre de champions deux ans après, et la fameuse "Décima" quatre ans plus tard. Il y a 9 ans, le Real Madrid n’était pas en quarts de finale de Ligue des Champions, cette année les madrilènes n’y seront pas de nouveau, et si l’histoire se répète, les acteurs, eux, ont bien changé.

Articles liés