L’heure du retour pour Carvajal

Sorti sur blessure face à Eibar le 29 novembre dernier, Dani Carvajal devrait reprendre sa place dans la couloir droit ce soir face au Deportivo.

carvajal[dropcap]S[/dropcap]ymbole d'un Real Madrid loin d'être épargné par les blessures depuis le début de saison, Dani Carvajal devrait effectuer son retour dans le onze titulaire ce soir, plus d'un mois après avoir contracté une blessure musculaire à la cuisse gauche, face à Eibar. Plus tôt dans la saison, le latéral espagnol avait déjà raté plusieurs semaines de compétition suite à une blessure aux tendons de la cheville droite.

Accumulé aux indisponibilités de Sergio Ramos, Raphaël Varane ainsi que de Marcelo, le départ de Carvajal pour l'infirmerie occasionnait les titularisations de Nacho, Pepe, Danilo et même Lucas Vazquez en défense, une arrière garde inédite qui manquait cruellement de repères.

En l'absence du défenseur de la Roja, Danilo, recruté cet été au prix fort afin de jouer les doublures, n'est pas parvenu à faire l'unanimité. Quelque peu timide lors de ses premières apparitions, le Brésilien a eu du mal à s'acclimater à ce nouveau championnat, plus technique et plus physique que la Liga NOS. Offensivement intéressant lors des derniers matchs avec notamment un but face au Rayo, c'est sur le plan défensif que Danilo a affiché ses limites. Malgré un pourcentage intéressant de 63% de duels gagnés en 13 matchs de championnat, l'ex-joueur de Porto a montré une fébrilité défensive s'avérant parfois préjudiciable à l'équipe. Marquage approximatif, pas assez agressif sur son vis à vis, pas assez tonique dans le replacement, autant d'erreurs qui devraient permettre à Dani Carvajal de reprendre sa place dans le quatuor défensif madrilène.

Avec l'Espagnol, Zinedine Zidane sait à quoi s'attendre. Entraîneur adjoint sous l'ère Ancelotti, le Français connaît bien le joueur. Très convaincant depuis son retour de prêt au Bayer Leverkusen, Carvajal n'a cessé de gagner en expérience et est parvenu à faire son trou à Madrid en deux ans. Plus solide défensivement et plus influent dans l'animation de son couloir, son profil devrait plaire davantage à Zidane, qui n'a pas caché sa volonté de développer un jeu offensif sans pour autant oublier la rigueur défensive. Reste à savoir si le natif de Leganés parviendra à retrouver le rythme de la compétition dès ce soir, après un mois passé à soigner sa cuisse.


Articles liés