Lucas Silva et le Real, c’est fini !

lucas-silva

Le Real n'étant pas parvenu à trouver un club au Brésilien, qui possédait un contrat courant jusqu'en 2020, lors de ce mercato, a décidé de se séparer de ce dernier. Lucas Silva est désormais un joueur libre.

Le marché des transferts a fermé dans les principales ligues européennes et le Real Madrid n'est pas parvenu à placer Lucas Silva. C'est pour cette raison que club et joueur ont décidé, d'un commun accord, de mettre fin à leur collaboration. Le Brésilien est désormais libre et lui qui "souhaitait jouer en Europe", comme il le déclarait il y a peu, n'en aura l'occasion qu'en tant que joker médical (remplacement de joueur blessé de longue durée). Hors Europe, le Mexique, l'Argentine et le Qatar sont ses seuls autres pistes probables.

Le joueur de 26 ans devenait un réel problème pour le club. À tel point que l'ancien Marseillais s'était vu refuser l'accès à Valdebebas et s'entraîne seul à Aravaca puisqu'il ne dispose pas de permis de travail espagnol. Aujourd'hui, il ne lui reste que trois semaines pour tenter de rallier l'Argentine (jusqu'au 5 septembre pour les équipes qui ont vendu un joueur hors de leurs terres), le Mexique (avant demain) ou faire ses valises direction le Qatar...

Le joueur, qui espérait rejoindre l'Italie (le Genoa s'était renseigné sur lui), s'était entouré d'un agent spécialisé sur le marché transalpin, en vain. Rappelons que l'ancien joueur de Cruzeiro avait été acheté pour environ 15M€ et que ses prêts successifs à l'Olympique de Marseille et à son club formateur se sont soldés par de cuisants échecs.

Articles liés