Notes : Athletic Club – Real Madrid

Le Real Madrid affrontait ce soir l'Athletic Club en Liga. Voici les notes des Madrilènes attribuées par notre rédaction.

Courtois : 6,5 – Match relativement tranquille pour le Belge, qui sort quand même un arrêt déterminant en fin de match pour tenir le score.

Odriozola : 6,5 – Une bonne prestation, dans la continuité de ses deux dernières performances. Sérieux défensivement et actif sur son côté droit, l'Espagnol est au meilleur de sa forme depuis son arrivée au Real.

Militao : 8 – Il est en pleine plénitude. Il a parfaitement muselé Iñaki William et s'est aussi montré dangereux sur coup de pied arrêté. Toutes ses interventions sont parfaites.

Nacho : 7 – Le héros du soir pour la maison blanche. Auteur d'un match sérieux, il a surtout inscrit un but d'une extrême importance.

Miguel : 7,5 – À nouveau préféré à Marcelo, le jeune madrilène prouve qu'il n'est pas là par hasard. Bon défensivement, Miguel ne manque pas de cran en attaque. Très remuant.

Casemiro : 6 – Il a produit une mauvaise première période durant laquelle il a perdu beaucoup de ballons. Ça a été mieux en seconde et il a tapé la transversale à l'heure de jeu.

Valverde : 6 – Un peu moins emballant que contre Granada, surtout sur le plan offensif mais il n'en a pas été moins omniprésent. Le poumon de l'équipe, même s'il n'a pas transpercé les lignes comme jeudi.

Modric : 6,5 – Bonne partie du Croate, très mobile et auteur de deux récupérations dans le camp de l'adversaire. Il a aussi forcé Unai Simon à l'arrêt peu avant l'heure de jeu.

Rodrygo : 4 – C'est insuffisant. Il a mis du temps à entrer dans son match et n'a jamais été dangereux dans ce match.

Vinicius : 4 – Zidane continue de lui faire confiance pour animer le côté gauche mais une fois encore, le Brésilien n'a pas été à la hauteur dans le dernier geste.

Benzema : 6 – Au service du jeu, de l'équipe. Le Français n'est pas parvenu à se montrer dangereux mais il a joué juste et à crée énormément d'espaces pour ses partenaires... L'Athletic le savait, c'est lui qu'il faut bloquer.

Articles liés