Notes : Real Madrid – FC Séville

notes-seville

Le Real Madrid recevait le FC Séville à Bernabéu aujourd'hui. Voici les notes des Madrilènes attribuées par notre rédaction.

Courtois : 6 – Rien à signaler pour le Belge, si ce n'est que son jeu au pied reste très aléatoire.

Carvajal : 6,5 – Deux ou trois errements défensifs et puis la machine s'est mise en route. Il a apporté offensivement, en combinant avec Luka Modric tout particulièrement.

Varane : 6,5 – Propre et efficace. Le Français s'est montré solide face à Ben Yedder et André Silva.

Ramos : 7,5 – Lui aussi a été impérial face aux attaquants andalous. Mention spéciale pour ses nombreuses interceptions et récupérations !

Reguilon : 7 – L'Espagnol a fait son match, même si son entente avec Vinicius Junior reste très perfectible.

Casemiro : 7,5 – Casemiro a retrouvé de l'impact dans l'entre-jeu ce qui a libéré Modric et Ceballos, en plus de soulager sa défense. Et que dire de son but...

Ceballos : 7 – Enfin ! Ceballos a été actif (comme toujours), mais surtout précis et constamment porté vers l'avant. Il s'est parfaitement associé dans ce milieu avec Casemiro et Modric aujourd'hui.

⭐ Modric : 8 – Quand Luka Modric est bon, le Real est bien meilleur. Cet après-midi, le Croate avait les jambes et a pris le jeu à son compte. Tel le maestro qu'il est, il a sublimé ses partenaires, avant de s'offrir seul le but du break en fin de rencontre.

Vazquez : 5 – Peu d'impact et beaucoup de déchets, que ce soit dans ses transmissions, ses tentatives de dribbles ou encore ses centres.

Benzema : 6 – Le retour de KB9 dans le onze a fait du bien au collectif madrilène, qui a pu s'appuyer sur sa mobilité et son sens du jeu. On déplore, comme toujours, son manque de présence dans la surface de réparation pour conclure les actions.

Vinicius : 6 – Match correct, sans plus. Le jeune Brésilien est percutant et déstabilisant, mais reste très inefficace. Il force trop d'actions et manque parfois d'altruisme.


👍🏻 On a aimé : La maîtrise globale de la rencontre et plus particulièrement la deuxième mi-temps. Le Real a contrôlé le match face à un petit Séville. Il ne reste qu'à confirmer en espérant une montée en puissance progressive pour faire au moins illusion en cette deuxième partie de saison.

👎🏻 On n’a pas aimé : Le manque cruel d'efficacité. Une fois encore, la solution vient de derrière (Modric et Casemiro) et non pas des attaquants.

Articles liés