Ramos : “Manchester ? Un moment, j’ai pensé à changer d’air”

imageSergio Ramos a livré une longue interview hier soir sur les ondes de la Cadena Cope.

Vous êtes vous senti un peu relâché après avoir prolongé ?

"Cela dépend, c’est lié au caractère de chacun et de la philosophie d'entraînement que vous avez. Dans mon cas, cela fait de nombreuses années que je suis là et j’aurais pu m'accommoder du passé et des titres que j'ai gagné, mais je me considère comme un loup affamé. J'ai le même enthousiasme que quand je suis arrivé de Séville et j'aime tourner la page, oublier ce que j'ai gagné et repartir de zéro à chaque saison."

Offre de Manchester United

"Oui. Il y avait une offre concrète, sur le papier. Pendant un moment, j'ai pensé à changer d'air, mais au final ma priorité a toujours été le Real Madrid et j'ai pensé à ça pour d'autres raisons. Je ne me suis pas senti trompé, déçu peut-être à un moment donné, mais il y a eu des problèmes qui ont été résolus et tout le monde était content. Mais ce n'était pas une question d'argent comme les gens disent."

Florentino, le meilleur président ?

"Pour moi, oui, j'ai beaucoup d'affection pour lui. Ma relation avec lui est comme celle d'un père. Nous avons passé de très bons moments, et d'autres mauvais, comme dans toutes les familles, mais par dessus tout je lui suis infiniment reconnaissant de m'avoir amené dans ce club, de m'avoir offert mon premier contrat ici. Espérons que ce soit le dernier de ma carrière."  

Son meilleur moment

"La 93ème minute, je l'ai vue 20.000 fois et je la verrai encore 20.000 autres fois. On ne cesse d'être ému chaque fois que l'on voit ces images. Et plus le temps passe, plus tu les savoures, car tout va si vite que cela ne te donne quasiment pas le temps de profiter des  choses comme il se doit." 

Son niveau actuel

"Je crois qu'il se reflètera dans les matchs que nous allons avoir maintenant, mais c'est sûr que depuis le match de Wolfsburg, je ressens une autre sensation physique, et mon football a toujours été très physique. En tant que sportif, je me suis toujours un peu vu comme Nadal, parce que nous vivons beaucoup de notre forme. Je crois que j'arrive dans un grand moment pour affronter la fin de la saison, mais je pense que je peux encore élever mon niveau."

Cristiano jouera contre Manchester City ?

"Espérons, c'est ce que tous les Madridistas attendent, et bien sûr nous mêmes en tant que partenaires. Nous connaissons l'importance de Cristiano pour l'équipe."

Cristiano veut toujours jouer

"Nous connaissons tous Cristiano. Il est super ambitieux, il veut tout jouer, marquer des buts même quand il dort. J'espère que sa blessure n'est pas trop grave et qu'il sera là mardi."

S'il comprend les sifflets envers Cristiano Ronaldo

"Oui, pourquoi ? Moi on m'a sifflé, même Sanchis je crois bien, Camacho, Zidane.. Ils nous ont tous sifflé. Quand ils portent l'attention sur toi c'est toujours pour une bonne raison. Il faut toujours voir le positif plutôt que le mauvais côté des choses. Cela nous force à avoir un meilleur rendement et comme ça tout le monde est content."

Différences Zidane-Benitez

"L'affinité que nous avons maintenant avec Zidane nous ne l'avions pas avec Benitez. Zidane a un très bon feeling avec tous les joueurs. J'ai beaucoup de respect pour tous les entraîneurs, mais c'est évident que certains ont un feeling différent."

Irrespect entre Piqué et Arbeloa

"Il ne faut pas donner d'importance à ce genre de débats, ce sont des enfantillages qu'un vétéran comme Piqué devrait éviter, mais je pense qu'après tout un peu d'humour n'a jamais fait mal à personne. Bien sûr, sans manquer de respect."

Victoire au Clasico

"Après avoir gagné au Camp Nou, nous avons frappé un grand coup sur la table. Un Clasico n'est jamais sans conséquence, ce ne sont que trois points, mais c'est le match de l'année. Moralement et psychologiquement ça a été dur pour eux. La distance s'est réduite et logiquement ils ont des doutes."

Record d'expulsions

«Je n'en suis pas fier, mais d'être au Real Madrid si. Peut-être que si j'avais joué à Barcelone j'en aurais pris moins. (rires)"

Casillas vous manque ?

"Comme un ami oui, comme coéquipier aussi, bien sûr. Casillas a été une institution, a beaucoup donné au Real Madrid. Pas seulement à moi, je pense qu'à tout le Madridisme et à tous les supporters les icônes emblématiques manquent toujours."

Rumeurs avec Chelsea

"Entendre ça venant de grandes équipes est toujours flatteur, mais mon idée est de terminer ma carrière ici."

Articles liés