Real Madrid-Sporting Gijón : l’avant match

real madrid vs sporting gijonLe  Real de Zidane affronte le Sporting Gijón aujourd'hui à 16 heures. Tout autre résultat qu'une victoire face à cette formation au parcours atypique serait une surprise.

Le Sporting Gijón est le premier relégable de la Liga. Pourtant, du côté du nord de l'Espagne, on ne s'affole pas. La saison est longue, et tant que le Sporting est au contact des équipes hors de la zone rouge, la fin du conte peut être heureuse. L'histoire du Sporting, c'est celle d'un club qui, si on fait preuve de bon sens, ne devrait pas être en Liga actuellement. Une sorte d'Eibar ? Pas vraiment.

Premièrement, Gijón est un club historique du championnat espagnol. Deuxièmement, là où Eibar est un modèle de gestion, le Sporting a de quoi apprendre. Croulant sous les dettes, le club a eu toutes les peines du monde à payer ses joueurs la saison passée. Un retard qui a forcé la LFP à sanctionner les rouge et blanc. Résultat, une interdiction de transferts (pas totale). Tiens, un point commun avec son rival du jour !

Le joueur à surveiller

Toujours est-il qu'avec des joueurs du cru, un budget famélique et un entraîneur qui connaît la maison, le Sporting a réussi à retrouver l'élite. Depuis, il vit de transferts mineurs et de prêts de jeunes pousses. Comme ceux de Sanabria et Halilovic, deux joueurs offensifs à scruter de près. Si Varane et Pepe font bien leur travail, le premier devrait être muet. En revanche, le Croate prêté par le Barça pourrait profiter des largesses défensives du milieu de terrain madrilène.

Un peu trop caractériel avec le Barça B la saison passée, le joueur acheté 4,5 millions au Dynamo Zagreb en 2014 avait déçu et fâché en Catalogne. Depuis, il s'est relancé sous les ordres d'Abelardo, et a surpris son monde. Sa technique fait merveille, au point d'avoir fait quelques victimes notoires sur les pelouses hispaniques. Ángel Lafita et Dani García ont subi ses fantaisies.

La décla qui veut tout dire

"Pour gagner, il faudrait que le Real soit dans un jour horrible et que nous fassions tout parfaitement". L'auteur de cet aveu est le coach du Sporting, Abelardo Fernandez, dit El Pitu. L'ancien du Barça le sait, il aura affaire à un adversaire encore euphorique. À domicile, difficile de tenir en échec les Merengues. Malgré le peu de chances de l'emporter dans ce duel de chauves face à Zizou, le míster du Sporting n'alignera pas de onze ultra-défensif.

De plus, Bernardo, son meilleur défenseur vient de se blesser gravement face à Villarreal, ce qui fait craindre le pire au peuple Sportinguista.

[colored_box color="red"] XI probable du Sporting : Cuellar - Hernandez - Meré - Lopez - Lora - Cases - Alvarez - Halilovic - Jony - N'di - Sanabria[/colored_box]

alen halilovicL'arme improbable 

Faute de pouvoir espérer donner la leçon au Real, Gijón a un autre tour dans son sac : les touches de Luis Hernández. Peut être inspiré par Rory Delap, un quelconque Irlandais de Stoke City, botteur de touches décisives un peu avant 2010, Hernández a un recours que d'autres n'ont pas. À la mi-saison passée, il avait permis à son équipe de marquer cinq buts (sur vingt-sept), grâce à ses remises en jeu particulièrement puissantes. D'ailleurs, il a lancé/frappé à nouveau il y a sept jours. Le ballon est parti de ses mains pour se loger dans les filets du Villarreal. Malheureusement, son but a été invalidé. Aux dernières nouvelles, les touches directes, ça ne compte pas.

Le Real, pour faire plaisir au Bernabéu

Pas grand-chose à signaler du côté des locaux. Le Real doit gagner ce match, avec la manière. La BBC cherchera à s'illustrer, dans la continuité de ce qu'elle a pu montrer récemment. Soucieux d'équilibrer le temps de jeu entre James et Isco, le Français pourrait, à l'inverse du dernier match, choisir de titulariser le Colombien. Ah et au fait, l'opération "reconquête du Ballon d'Or" commence aujourd'hui !

[colored_box color="eg. blue"] XI probable du Real : Navas - Varane - Pepe - Marcelo - Carvajal - Modric - Kroos - James - Bale - Benzema - Ronaldo[/colored_box]

Compétition : Liga, 20ème journée
Stade : Santiago Bernabéu
Horaire : 16 heures, BeIn Sports 2
Arbitre : Alberto Undiano Mallenco


Articles liés