Roberto Carlos : “Je préfère le Real en 4-4-2”

Depuis le Koweit, l’ancien Madridista Roberto Carlos s’est entretenu avec le quotidien Marca.

roberto-carlosÀ l'heure actuelle, comment vous définiriez-vous ?

« Je me vois plus comme un entraîneur. Jouer est plus compliqué, mais cette saison, j'ai quand même fait 2 des 14 matchs de la Ligue indienne. J’aime apprendre et enseigner. »

Quels coachs vous inspirent le plus ?

« J’ai pris un peu de chacun des techniciens avec qui j’ai travaillé (Capello, Hiddink, Del Bosque...). Je suis très à l'aise avec mes joueurs, je suis plus ami qu’entraîneur. »

Plus Carlo Ancelotti que Mourinho donc...

« Plus ou moins.. Pas comme Ancelotti, il a beaucoup de vécu. Un style plus à la Del Bosque. Mais quand un joueur ne fait pas ce que vous lui demandez, alors il faut adopter un style plus exigeant. J’ai toujours fait ce qu'on m'a demandé. J’étais très obéissant (rires). »

Parlons des techniciens. Benitez est dans un moment difficile. Comment le voyez-vous de loin ?

« Tout le monde cherche des problèmes avec l'entraîneur, ils disent qu’il ne s’adapte pas au club... Il faut être patient. Rafa Benitez est l'entraîneur du Real Madrid et il doit résoudre les problèmes pour que l’équipe sorte de cette petite crise de jeu, qui est source de mauvaise ambiance. Il faut jouer un peu mieux et faire pression sur l'Atletico Madrid et Barcelone pour sortir de cette situation délicate. »

L’un de vos anciens coéquipiers, Zinédine Zidane, est également cité comme une possibilité pour le banc du Real Madrid à l’avenir…

« Zizou se prépare bien pour être l’entraineur d’une grande équipe. Mais ce sera quand il en aura l’occasion, car le Real Madrid a Rafa Benitez. Tout le monde veut virer le pauvre Benitez mais cela ne doit pas être ainsi, il a du vécu et c’est un bon entraîneur. »

Votre avis de coach, BBC ou 4-4-2 ?

« Le Real Madrid en 4-4-2 est plus correct, il me plait plus. C’est le système que j'utilise avec mon équipe et celui avec lequel nous jouions à mon époque. Pour autant, le schéma tactique n’est pas le plus important. Si tous les joueurs font preuve d’envie, l'équipe est plus forte. »

En tant que Madridista, que pensez-vous des commentaires de Piqué envers Arbeloa ?

« Ils ne sont pas nécessaires. Piqué n’a pas besoin de dire ça, et Arbeloa n’a pas besoin de répondre. Il faut laisser filer, penser et parler football. Epargnez-nous tant de comédies. Le football doit être un sujet plus sérieux. »

Un classique, Messi ou Cristiano ?

« Maintenant, il y a aussi Neymar. Parler tout le temps d’eux est compliqué. Neymar sera dans peu de temps le numéro un. Il fait partie des trois meilleurs et ça ne dépend que de lui de devenir le meilleur. Messi est comme il est parce qu’il est beaucoup aidé. Au Real Madrid, Cristiano assume seul la responsabilité. »

Articles liés