Xabi Alonso : “Le Real Madrid peut battre n’importe qui, n’importe où”

xabi-alonso
Photo Marca / Icon Sport

Xabi Alonso, ancien joueur du Real Madrid et actuel entraîneur de l'équipe réserve de la Real Sociedad, a accordé un entretien à Marca . Extraits.

💬 Les déclas de Perez avant le Clasico

Comment il se sent à la Sociedad, chez lui : "Je me sens très à l'aise, à tous points de vue. Je pensais que c'était le moment de revenir ici et en ce qui concerne le plus important, c'est-à-dire l'équipe, les joueurs et moi commençons à mieux nous connaître, à nous ajuster et à mieux déterminer le chemin que nous voulons prendre ensemble. Nous sommes en compétition dans un championnat très équilibré, avec un mélange de joueurs expérimentés et d'autres, plus jeunes, qui arrivent."

Le titre de Liga : "Je pense que les deux [Real et Barça] vont être à la lutte pour le titre, qui sera très disputé. Il n'y a pas de favori parce qu'il n'y en a pas non plus lorsqu'ils s'affrontent et que je les vois à un niveau très similaire. Je ne vois aucune des deux équipes supérieures à l'autre, bien que le Real s'est beaucoup amélioré. Il a eu des moments compliqués mais quand le Real Madrid est comme ça, qu'il se sent puissant, il peut gagner n'importe où et contre n'importe qui."

Le contexte ne change rien : "Cela ne change rien parce qu'en plus, le Real Madrid est à l'aise au Camp Nou ces dernières années, il sait comment gagner là-bas. Ils sont bien en ce moment, avec une bonne énergie, et quand des joueurs comme ça sont au top, c'est très difficile de les arrêter. Si je suis objectif ? Je dis les choses comme je les ressens, malgré mon passé avec le Real Madrid et les autres clubs dans lesquels j'ai joué. C'est toujours très présent en moi, mais cela reste enfoui."

Les critiques à l'égard de Zidane : "Il y a toujours beaucoup de bruit autour du Real Madrid, mais au sein du club, il y avait une certaine tranquillité. Zidane est un entraîneur bien choisi et on ne prend pas de décisions [licenciement] aussi importantes après quelques matchs."

Articles liés