Zidane : “Certains fans veulent vendre Cristiano ? Pas moi”

zidaneZinedine Zidane, l’entraîneur du Real Madrid, a comparu devant les médias en vue du match de Ligue des Champions contre la Roma demain soir.

Allez vous changer de système d’attaque demain ?

« Il peut y avoir des changements de joueurs, mais c’est quelque chose qu’on verra demain. Mais vous pouvez être sûrs que nous voulons avoir beaucoup de force offensive. »

Comment voyez-vous le fait que pour sauver la saison, l’équipe soit obligée de gagner la Champions ?

« On gère bien cette responsabilité. Tout ce qu’il y a à faire c’est gagner ce match. Ne penser qu’à ce match. Beaucoup estiment que c’est un match facile, mais nous devons gagner, et bien gagner. »

Qu'en est-il de James ?

« Il s’entraîne bien et est déterminé, comme je l'ai dit l'autre jour. Il faut faire des changements parfois. James doit tout donner et c’est ce qu’il fait. Il est talentueux et nous attendons plus de lui, mais comme avec les autres. Il s’améliore et il le démontre. »

Il y a des fans qui veulent vendre Cristiano. Et vous ? Vous comprenez ça ?

« Moi non. Parce que je suis l'entraîneur et je veux avoir Cristiano (rires). Pour les sifflets... on m’a aussi sifflé. Ca ne concerne pas le joueur en particulier, c’est le public qui demande plus de ses joueurs et c’est mieux pour nous, pour essayer de nous améliorer. Ce public aime ses joueurs… à la fin (rires). Je vois que le stade est toujours plein et cela signifie beaucoup. »

Prévoyez-vous une grande soirée européenne malgré les sifflets de l'autre jour ? 

« Les fans savent que c’est important. Pendant un match c’est normal qu’ils sifflent un peu quand les choses ne se passent pas comme prévu. Je ne donne pas plus d’importance à ça. »

Quelles sont vos plus grosses préoccupations avec la Roma ?

« Je suis préoccupé par le fait que c'est une bonne équipe qui vient jouer. Leurs joueurs de devant sont très forts et très bons. »

Marcelo est bouleversé de ne pas avoir été convoqué avec le Brésil…

« Marcelo était prêt et il est prêt, il a été convoqué pour le dernier match et il a joué. C’est tout ce que je peux dire. »

Malgré le 0-2 à Rome et 7-1 contre le Celta, Spalletti a déclaré que Madrid était battable...

« Peu importe si nous provoquons des doutes. Le match n'est jamais gagné d'avance. Je me répète beaucoup mais j’ai été joueur et c'est comme ça. Il faut bien faire les choses. Car sinon, vous pouvez vous faire éliminer. C’est clair comme de l’eau de roche. »

Tout l’effectif est disponible, excepté Benzema. Borja Mayoral semble prendre ses marques...

« Oui, il a joué trois matchs avec une intensité incroyable. Il fait partie du groupe, il est du Castilla, mais il est aussi important pour nous. Il montre beaucoup d'enthousiasme et de la personnalité, mais il faut y aller tranquillement avec lui. Je lui ai dit que ce qu'il faisait était fantastique, mais il faut y aller petit à petit. »

Bale pourra jouer ?  Pourquoi remonte-t-il ses chaussettes jusqu’au milieu des mollets ?

« Il est prêt à jouer. Pour les chaussettes, c’est un truc à lui (rires), mais il va bien. »

Est-ce que la Roma est le match le plus important de votre jeune carrière d'entraîneur?

« C’est le plus important car c’est le prochain. Et puis, celui de dimanche sera le plus important. Quand on devient entraîneur on veut vivre des matchs comme ça, parce que je les ai vécu comme joueur et j’ai gagné une Champions. C’est quelque chose qui ne peut pas s’expliquer avec des mots. »

Lucas Vázquez ou Gareth Bale. Si Bale joue, devra-t-il courir autant que Vazquez ou sera-t-il plus libre ?

« Celui qui va jouer devra tenir son rôle. Que ce soit Gareth ou Lucas, il doit être convaincu. Je ne peux pas vous dire s’il va faire autant de kilomètres que Lucas, mais l'idée est la même, défendre sans le ballon et faire mal à l'adversaire quand nous l’avons. »

Articles liés