Zidane : “Les critiques ? On dirait qu’on joue la relégation…”

Zidane (AFP)

Zidane a répondu aux questions des journalistes à la veille du déplacement au Celta Vigo pour le 1/4 de finale retour de Copa del Rey.

Le Celta qui a reposé ses joueurs pour ce match
"Nous savons que ce sera un match difficile, déjà parce que nous avons perdu l'aller. Nous savons qu'il faudra marquer, ce sera 90 minutes ou plus. Il faudra inverser la tendance."

James toujours absent
"Il s'est plaint de douleurs à l'autre jambe. C'est une surcharge, pas une lésion. J'espère que ce n'est pas grand chose."

Mariano
"Il sera avec nous, je compte sur tous ceux qui sont présents."

Coentrao
"Demain, il sera dans le groupe. Il va mieux après cette longue blessure. Parfois la grande exigence des entrainements le font un peu souffrir, mais c'est normal. Il veut être là avec nous."

Cristiano sifflé par le Bernabéu
"Je ne veux plus parler de ça. Nous faisons notre maximum pour que les gens viennent au stade. Nous voulons tous la même chose. Je ne sais pas si c'est injuste ou non. Nous avons besoin du public."

Cristiano incertain ?
"S'il se sent bien, il jouera demain. Il va mieux après le coup qu'il a reçu, il était touché mais il va mieux."

Changement de système avec toutes ces blessures ?
"Je n'ai pas à changer quoi que ce soit. J'aurais aimé avoir tout le monde, mais d'autres vont jouer et vont bien le faire."

Griezmann
"Vous pensez que c'est le moment de parler de ça ? Je ne pense qu'au match. Si vous voulez m'entendre dire que c'est un bon joueur? Et bien voilà, je vous le dis."

Fatigue de l'équipe
"C'est vrai qu'il y'a beaucoup de blessures ces derniers temps. Je suis le responsable, et je ne suis pas inquiet. J'aimerais que tout le monde soit là mais nous ne pouvons rien y faire. Physiquement l'équipe est très bien."

Laisser filer la Copa
"Nous allons jouer tout ce qui se présente à nous, ça ne changera pas. On ne va rien laisser filer."

Les critiques
"On dirait qu'on joue la relégation… Je ne suis pas préoccupé et le vestiaire non plus. Tout est plus facile quand les choses vont bien, mais nous sommes motivés."

S'il regrette de ne pas avoir donné plus de repos à certains joueurs
"Non. Ce qu'il y a c'est que nous jouons plus, donc nous nous entrainons moins, et nous passons plus de temps à récupérer. C'est ce qui nous touche actuellement. Mais nous n'allons rien changer à nos habitudes."

Le vestiaire abattu après le match face à Malaga
"C'est vrai que tout le monde était un peu triste à cause des blessés, et ça m'affecte. Mais cela ne dure qu'une journée. Nous avons récupéré. Nous sommes sur un autre match et dans une autre compétition."

S'ils sont éliminés demain...
"Ce ne serait pas notre plus grand échec, mais je ne pense pas à ça, je pense au match."

Articles liés