Zidane : “Je défendrai toujours mes joueurs”

Zinedine Zidane s'est présenté en conférence de presse ce samedi pour évoquer l'actualité du Real Madrid et le match face à Valladolid demain.

Toujours en course dans toutes les compétitions : "C'est l'esprit que nous voulons pour cette équipe, nous sommes dans un bon moment et nous voulons continuer comme ça. C'est dur, tous les trois jours il y a un match, c'est une histoire et tout change vite. Il faut montrer sa meilleure version tous les jours, demain aussi, face à un adversaire très compliqué qui n'a perdu qu'un seul match à domicile."

1000 passes pour gagner 1-0, un style qui plairait au Bernabéu ? "Toutes les équipes cherchent à gagner, chacune choisit sa façon de le faire. Nous avons la nôtre et les autres la leur. Je ne parlerai pas de ce que font les autres."

La situation de Bale : "Quand le joueur est disponible nous comptons sur lui, pour le moment il ne l'est pas. C'est dommage. Ce n'est pas grand chose et je pense que nous le reverrons bientôt avec nous, ce lundi. Il veut jouer."

Manque de continuité : "Je m'inquiète quand un joueur est blessé, il est le premier à en souffrir. Je préfère avoir le problème d'avoir tous mes 25 joueurs disponibles et de devoir choisir."

Bale choisit-il quand il joue ? "Vous pouvez penser à ce que vous voulez, il veut toujours être avec l'équipe. Seulement il s'est blessé l'autre jour, c'est une petite chose. Il reviendra lundi."

Toujours à défendre Bale : "L'autre jour il a marqué. Je défendrai toujours mes joueurs, ils s'entraînent tous les jours, ils se tuent au travail. Il y a une bonne dynamique, les joueurs se battent pour l'écusson madrilène."

Casemiro : "Il a marqué deux buts la dernière fois mais je ne suis pas surpris. Il peut monter, se projeter vers l'avant. C'est un joueur important et il le prouve."

Mariano et Brahim : "Tout le monde connaît sa situation, ensuite le joueur choisit. Je ne suis pas ici pour dire ce que chacun doit faire. Tant qu'ils seront ici, je compterai sur eux quand je le pourrai."

Hazard : "On ne sait toujours pas quand il sera de retour, il a enfin recommencé à toucher le ballon, il n'a plus mal. A partir de lundi, il commencera à travailler à un rythme plus élevé, nous y allons doucement. Nous sommes heureux que sa récupération se passe si bien."

Départ d'Odriozola : "On en a parlé, on a décidé avec le club de l'opportunité qu'il avait de jouer et c'est tout. J'espère que tout ira bien, qu'il aura des minutes. Mais c'est un joueur charmant et il est de Madrid de toute façon. Il aura sa chance, il est là-bas pour le moment. J'espère qu'il pourra jouer beaucoup de matchs."

Vinicius s'améliore : "Oui, mais comme tout le monde. Il a 19 ans et il faut être patient avec lui. Il doit être ambitieux. Nous avons 25 joueurs et quand ils ne sont pas dans le groupe c'est parce qu'il y a beaucoup de joueurs importants, tous ces joueurs pourraient avoir plus de minutes, mais tous les trois jours il y a un match et je dois choisir. C'est mon travail."

Si l'Equipe de France le tente : "Non, parce que je suis ici et je suis très content. Il y a beaucoup de travail à faire ici, beaucoup de matchs. Mon occupation c'est le match de demain, et rien d'autre."

Articles liés