Zidane : “J’espère qu’on pourra revoir Hazard avant la fin”

zidane

Zinedine Zidane a répondu aux questions des médias en conférence de presse aujourd'hui avant le match entre le Real Madrid et l'Athletic Bilbao (dimanche, 14h).

Bilbao : "Un autre match très difficile. San Mamés est toujours un terrain difficile pour tout le monde, nous le savons. Il faudra faire un grand match, mais nous sommes prêts."

Hazard absent : "Eden a des douleurs ces jours-ci et nous ne voulons prendre aucun risque, lui le premier. J'espère que ce n'est qu'une petite chose et que nous pourrons le revoir avant la fin. Ça fait trois ou quatre jours qu'il est indisponible et j'espère que ça passera vite."

Ce qu'il a exactement : "C'est un gros coup, on ne sait rien de plus. Ceux qui savent sont ici, les médecins et le staff, il y a des gens très compétents. C'est un coup reçu contre l'Espanyol et c'est une question de jours."

Justice française et Benzema : "C'est une affaire personnelle pour Karim, je ne vais pas en parler ici. Je le vois bien mentalement, il pense au match de demain."

Pression : "À Madrid, il y a toujours de la pression et c'est bien, c'est la beauté de notre métier, chacun dans son domaine. Cette pression, c'est ce qui vous amène à faire de bonnes choses."

Courtois : "Il montre qu'il est un grand gardien de but, je ne vais pas dire s'il est le meilleur au monde car tout le monde a son avis. Nous sommes heureux de l'avoir, ses statistiques sont impressionnantes."

Etat physique : "Tout est important. Il reste peu de matchs mais nous jouons tous les trois jours, même deux parfois. Vous avez besoin de beaucoup de concentration en tout, en récupération, en physique, en entraînement. Ce sont des détails au final, comme je le dis toujours. Nous sommes bien. Nous savons que nous avons un autre match difficile demain et nous allons y mettre toute notre énergie."

Unité : "L'important, ce sont les joueurs, ce sont eux qui se battent, luttent, s'entraînent, jouent... Le groupe est toujours la chose la plus importante."

Problèmes d'Eden : "Ce sont les choses que nous ne voulons pas, c'est la pire chose pour moi. Il y a beaucoup de gens ici qui aident le joueur. Pour Eden, c'est sa première année et il veut aider l'équipe. Et quand il ne peut pas le faire, il n'est pas heureux. Je ne pense pas qu'il ait peur, ce qu'il veut, c'est être bon dans le jeu, s'il ne se voit pas à 100% c'est un problème pour lui et pour tout le monde, car on le veut au top."

Eder Militao : "Il vient d'arriver, il travaille pour atteindre le niveau de Rafa et Sergio. Demain, il devra jouer et je suis content de Mili car il est un joueur du présent et de l'avenir."

Etat d'esprit du vestiaire : "Les joueurs savent que c'est une compétition compliquée, difficile, longue. Il n'y a pas d'euphorie ici parce que nous n'avons encore rien gagné. Il y a du travail et de l'engagement pour bien faire et essayer de gagner des matchs."

Rodrygo : "Il est en forme, c'est un joueur qui évolue petit à petit, qui travaille dur. C'est un garçon charmant, et nous profitons de ses qualités. Il faut continuer."

Nouvelles de Varane : "Il ne jouera pas par précaution mais il va beaucoup mieux. Je ne veux pas prendre de risques avec lui, il a beaucoup joué et un peu de repos ne fait pas de mal."

Articles liés