Zidane : “L’Atletico leader ? Il reste 48 points en jeu”

L’entraîneur du Real Madrid Zinedine Zidane a donné sa traditionnelle conférence de presse d’avant-match ce samedi.

Quel est l’objectif contre Valence ? "Nous voulons continuer comme nous le faisons. Nous avons une bonne énergie. Demain c’est un bon match pour nous revendiquer et continuer à progresser en tant qu'équipe. Les joueurs sont très motivés. Nous devons continuer à travailler dur."

Son avenir dépend de celui de Ramos : "Je suis l'entraîneur du Real Madrid aujourd'hui. Ce que je vais faire, c'est profiter de chaque instant dont je dispose. Nous ne parlons jamais de l'avenir. C'est le présent qui compte."

Pensez-vous qu'Atletico résistera à la pression ? "Il reste 48 points. Nous allons nous battre et nous allons essayer de gagner les matchs. Tout ce que nous pouvons contrôler, c’est ce que nous ferons sur le terrain jusqu'à la fin de la saison."

Problèmes entre Bale et Mourinho : "En tant qu'entraîneur, je souhaite le meilleur à Gareth. Après, je ne sais pas ce qui se passe là-bas, je ne suis pas là-bas. J'espère qu'il va bien, comme toujours avec nos joueurs."

Entrainer l’Equipe de France : "Pour le moment, je suis ici. J'aime ce que je fais ici. Pour l’avenir on verra. Mon esprit est fixé sur le quotidien."

Vous pouvez choisir ? "Non. Ce sont les opportunités. Je suis ici depuis près de 20 ans. Le club m'a donné la possibilité d'entraîner ici et j'en suis heureux. Je suis passionné par le football. Ce qui va se passer dans le futur, on ne sait pas."

Blessures récurrentes : "Ce n'est pas de la malchance. Mais nous sommes préoccupés. Nous en avons déjà souvent parlé. Nous n'aimons pas ne pas avoir nos joueurs. Nous allons essayer de les récupérer. Nous avons récupéré Lucas et Carvajal et, petit à petit, j'espère que nous pourrons récupérer les autres, car nous avons besoin d'eux."

Y-t-il des canteranos qui ont une chance ? "Bien sûr. Le Real Madrid a une très bonne cantera. Beaucoup de joueurs doivent partir avant de commencer avec les A. Mais bien sûr, c'est un défi pour eux de penser qu'ils peuvent être en équipe première. Ils ont la qualité pour y être."

Critiques et pression : "Nous ne pouvons pas changer le fait que ça parle à l'extérieur. Nous connaissons les conditions. La pression fait partie de notre travail. Demain, nous avons un match et il y a encore un long chemin à parcourir jusqu'à la fin de la saison. Nous savons que nous pouvons réaliser de grandes choses."

Comment va Hazard : "Eden va bien mieux. Quand vous êtes sur le terrain, vous êtes mieux. Je le vois de bonne humeur. Il veut revenir le plus vite possible. J'espère que la semaine prochaine il pourra faire des choses avec le groupe."

Les propos de Noël Le Graët : "Avec Le Graët on se connait bien, depuis 1998. L’EDF, ça peut être un objectif, je l’ai déjà dit il ya dix ans. Mais aujourd’hui je suis ici au Real Madrid."

Articles liés