Zidane : “On est à la limite physiquement, je ne sais pas comment on va finir la saison”

Zinedine Zidane s’est exprimé en conférence de presse après le Clasico remporté par le Real Madrid ce samedi (2-1).

Le match : "J’en garde de bonnes sensations. Nous avons très bien commencé. Nous avons mérité la victoire, nous avons eu de nombreuses occasions de marquer le troisième but."

Les propos de Koeman : "Tout le monde a son propre ressenti, moi je pense que si l'arbitre n'a pas sifflé penalty, c'est parce que ce qu’il n’y avait pas penalty. L'important, c'est ce que nous avons fait sur le terrain. Nous avons aussi souffert parce que Barcelone est une grande équipe."

Le plan du match : "Nous avions clairement mis un joueur de plus au milieu, mais nous savions que Fede pouvait aller dans les espaces et c'est ce qu'il a fait sur le premier but. Il est très rapide, il se place bien entre les lignes… c'était le plan. Ils sont très bons au milieu."

Le grand but de Benzema : "C'est la qualité, le talent… Karim est très talentueux, je suis heureux pour lui."

Comment il se sent : "Je suis heureux pour les joueurs. Aujourd'hui, nous avons fait beaucoup de changements, Mariano, Odriozola, Isco, Marcelo….. Ils sont tous impliqués, ils veulent tous jouer. C'est ce qui est bien dans cette équipe."

La réussite de l'entraîneur : "Nous sommes tous ensemble. Je suis le responsable, mais je suis heureux pour eux. Nous avons gagné ensemble."

Leader provisoire : "Ça ne change rien. Il y a un long chemin à parcourir. Nous devons nous reposer pour aujourd'hui. Ça a été deux matchs très disputés. Maintenant nous devons nous reposer. Je ne sais pas comment nous allons finir la saison, physiquement nous sommes à la limite."

La blessure de Vazquez : "Lucas est sorti à cause d'un gros coup et Odriozola est entré à sa place."

La série de 13 matches sans défaite : "Nous n'avons rien gagné."

Le match de Nacho : "C'est un joueur très fiable, il connaît la maison. Il est toujours prêt à jouer quand c'est son tour, il a été très bon ce soir. Je suis heureux pour eux car ce qu'ils font est très difficile."

Articles liés