Zidane : “On fait un mauvais match et on a aucune excuse”

Zinedine Zidane s'est exprimé auprès des médias suite à la dure défaite du Real Madrid face à Cadiz (0-1) ce samedi à Valdebebas.

Explication de la défaite : "Il n'y a aucune explication sur comment c'est arrivé. Nous avons fait un mauvais match, surtout en début de première mi-temps, qui était mauvaise en tout point. Nous ne sommes pas bien entrés physiquement dans le match, cela nous a fait du tort du début jusqu'à la fin. Lorsque vous faites à un mauvais match, il peut vous arriver ce qui est arrivé aujourd'hui. De plus, le rival le mérite. S'ils nous en mettent deux ou trois en première mi-temps, on ne peut rien dire."

Une courte défaite : "Ils en ont eu deux ou trois pour tuer le match. Ce n'était pas une bonne journée pour nous. Il n'y a pas d'excuses à trouver, il n'y a rien dire. C'est un mauvais match, nous devons voir ce que nous devons faire pour changer cela. Il nous manque beaucoup de choses."

Problème d'attitude : "Nous sommes mal entrés, sans rythme. Si vous n'avez pas de rythme dans un match de première division, c'est compliqué. L'adversaire a montré un peu plus de rythme et d'envie. Mais bon... Nous n'avons aucune excuse. Il y a des moments comme ceux-là dans une saison où que vous devez accepter que les choses ne se passent pas comme vous l'auriez souhaité. Nous pensons au désormais au prochain match. Physiquement, nous étions un peu fatigués."

Crainte que cela se reproduise en LDC et au Clasico ? "Non, parce que nous connaissons la situation. Nous savons que nous jouerons tous les trois jours, nous sommes prêts. Aujourd'hui nous avons souffert. À la conférence de presse d'hier, je parlais du fait que les joueurs ne s'arrêtaient jamais de travailler. Physiquement, ça nous a affecté. En seconde période nous avons été meilleurs, nous avons eu des occasions, eux moins. Ça aurait pu changer la donne, mais c'est comme ça."

Plus de rotations pour éviter la fatigue : "Nous verrons. Nous avons un gros effectif. Les changements en deuxième mi-temps.. Il fallait les faire. Quand je change, ce n'est pas pour en blâmer deux ou trois, nous sommes dans le même bateau. Quand les choses fonctionnent, nous sommes tous heureux et quand ce n'est pas le cas, nous sommes tous déçus."

Perte de solidité défensive : "Nous ne la perdons pas. On a juste mal débuté le match lors que les rivaux eux l'ont bien fait."

Sergio Ramos blessé : "Il a des douleurs au niveau du genou. On va voir. Il a dit que ça lui faisait mal et comme toujours, mieux vaut ne pas prendre de risques. J'espère que ce n'est rien de grave et qu'il pourra jouer."

Articles liés