Zidane : “Pourquoi encore recruter ? C’est déjà difficile de faire une équipe”

L'entraîneur du Real Madrid Zinedine Zidane s'est exprimé en conférence de presse à la veille de la réception de Valladolid en Liga.

Valladolid : "C'est un adversaire compliqué. Ils vont venir pour nous déranger. Nous devons bien jouer de la minute 1 à la fin. Pour continuer ce que nous faisons depuis l'année dernière, nous devons avoir la même détermination et le même dévouement de la part de tout le monde."

Etes-vous surpris que le VAR soit critiqué ? "Oui, parce qu'ils critiquent de bonnes décisions. Je ne vais pas parler de ces choses. Chacun dit ce qu'il veut. Nous devons nous concentrer sur notre travail. Et c'est aussi ce que veulent les joueurs : penser aux matchs. Nous ne contrôlons pas le reste."

Si Jovic ou Mayoral partent, est-ce une décision sportive ou économique ? "Tout. Il y a beaucoup de choses qui sont toujours en jeu. Les joueurs sont là, s'entraînent bien. C'est ce qui m'intéresse."

Pourquoi Vinicius et Rodrygo n'arrivent pas à s'installer durablement ? "Cette question me fait toujours rire. Facile de donner son opinion. Que Vinicius joue 34% des matchs et l'autre les 32% restants et un autre les 31% restants ? Ça sera toujours pareil. C'est la réalité de ce club. Nous sommes 25 et ils vont tous jouer. Ensuite il y a ceux qui jouent plus et d'autres moins. Ce que je veux, c'est gagner et les joueurs doivent être préparés. Ce qui se dit à l'extérieur n'aide pas. Ce sont de jeunes garçons, et alors ? C'est la réalité du football : vous jouez, vous ne jouez pas... Ça ne va jamais changer, que je sois l'entraîneur ou que ce soit quelqu'un d'autre. Vous avez 25 joueurs et vous devez en choisir 11."

Comment va Hazard ? "Je le vois très proche d'un retour. Il est prêt. Il s'entraîne bien avec l'équipe. Nous savons qu'il ne s'est pas beaucoup entraîné jusqu'à présent mais maintenant il le fait régulièrement avec nous et c'est bien. Nous verrons comment nous allons faire."

Pensez-vous que vous avez une meilleure équipe que la saison dernière ? "Tout le monde peut donner son avis. C'est l'équipe que j'ai et pour moi ce sont toujours les meilleurs. Le mercato est ouvert jusqu'au 5, mais je suis très content de ce que j'ai. On va encore faire venir des joueurs ? Pourquoi ? C'est déjà difficile de faire une équipe car ils sont tous très bons. Je suis satisfait, vraiment."

Les différents schémas tactiques possibles : "Pour moi le plus important c'est l'équilibre de l'équipe. Après le schéma... D'ailleurs vous ne savez pas vraiment ce que je fais dans les matchs. L'important c'est l'animation de l'équipe. Quand nous avons le ballon et quand nous ne l'avons pas. Quand on joue avec trois joueurs devant je ne me mets pas en tête que le joueur doit rester sur son aile. Ce n'est pas comme ça. Nous pouvons changer de tactique parce que nous avons beaucoup de ressources. Et je suis là pour les utiliser."

Hazard a-t-il manqué de professionnalisme avant d'arriver en pré-saison ? "Je ne pense pas. Il veut jouer. Il a eu un gros problème et ça le dérange depuis longtemps. Maintenant ça semble aller. Ce que nous voulons, et lui le premier , c'est qu'il ne souffre pas de son inconfort. La saison est très longue. Ce qu'il veut c'est être avec ses coéquipiers, aider et aller bien."

Êtes-vous toujours à la recherche du meilleur associé pour Benzema ? "Nous avons beaucoup de ressources. C'est le début de la saison. Nous savons que nous pouvons nous améliorer. Et ensuite utiliser les joueurs que nous avons à des moments précis des matchs. Nous savons que nous devons et que nous pouvons nous améliorer et nous y travaillons. Il faut rester calme avec ces choses."

Qui préférez-vous garder, Jovic ou Mayoral ? "Je ne vais pas répondre à ça. Nous sommes tous là et je vais compter sur tous les joueurs qui font partie de l'effectif. S'il y a des changements, alors nous verrons."

Comment motiver les joueurs pour un retour à une longue saison ? "Il y a de petits défis que nous nous lançons. Nous savons que la Liga c'est 38 matchs. C'est long. Mais comme j'ai une équipe qui veut toujours montrer des choses et qui veut toujours gagner, c'est bien. Ils aiment aussi jouer contre des équipes motivées. Jouer tous les trois jours n'est pas facile, mais c'est ce qu'on aime. Jouer et s'entraîner. Les joueurs sont motivés. Nous allons sûrement rencontrer des moments difficiles et souffrir, mais ça fait partie de la carrière d'un footballeur et il faut l'accepter."

Comprenez-vous ceux qui demandent plus de continuité pour Vinicius ? "Tous les joueurs veulent jouer plus et Vini est là pour jouer tous les matchs possibles. Ensuite, l'entraîneur choisit parmi cette grande et bonne équipe qu'il a."

Préparation : "Nous avons eu quelques semaines et un seul match pour nous préparer. Nous pouvons et devons nous améliorer et c'est ce que nous allons faire. Nous devons rester calmes dans ce que nous faisons."

L'intérêt du Real pour Raúl Jiménez, selon les médias mexicains : "Nous avons cette équipe. Je ne sais pas ce qui se passe à l'extérieur, beaucoup de choses sont dites. Je me concentre sur les joueurs qui sont ici et le match de demain. Il peut y avoir des discussions sur le reste, mais je ne sais pas."

Varane : "Il est de retour. Il n'a jamais perdu son niveau. Il a juste commis quelques erreurs. Je suis son entraîneur et je vais garder en tête la super saison qu'il a faite l'année dernière, sa réaction et le match qu'il a fait le week-end passé. Il montre qu'il est un grand joueur. Ce n'est jamais facile de jouer pour le Real Madrid, avec la concurrence qu'il y a il faut toujours être bon. Ce sont des êtres humains. Ce que j'apprécie, c'est la détermination qu'ils ont pour se concentrer et gagner à nouveau. Ça c'est magnifique et ce que j'apprécie en tant qu'entraîneur. "

Articles liés