Zidane : “Si je suis resté, c’est pour entrainer le Castilla”

zidaneZinédine Zidane a affirmé que le chemin était encore long avant d’assumer la charge d’entrainer une équipe première, cela malgré que le coach du Castilla ait été annoncé par certains médias comme une possible option pour remplacer Benitez après le fiasco du Clasico.

Entrainer une première équipe

« Il me manque encore beaucoup, mais dans le même temps, un entraîneur n’est jamais prêt parce que parfois des choses arrivent pour lesquelles vous n'êtes jamais préparé. Je ne suis pas pressé. La chose importante est d'être heureux de ce que je fais tous les jours. Je ne suis pas en attente de l'avenir, je ne pense non plus pas au passé. Le présent, c’est le Castilla. »

Le Castilla

« Si je suis resté, c’est pour entrainer le Castilla. En fin de compte, l'année dernière j’ai eu le sentiment qu’il me manquait quelque chose. Je suis têtu et je veux essayer à nouveau d’atteindre les objectifs du Castilla. Les garçons travaillent très bien. »

Benitez

« Je suis l'entraîneur du Castilla et Benitez celui de l’équipe première. La seule chose dont je peux parler, c’est du Castilla. Je suis content de ce que nous avons fait face à un adversaire coriace aujourd’hui (ndlr : Le Castilla a fait 0-0 face à Barakaldo) . Ils sont les leaders pour quelque chose. Nous avons bien défendu. Nous avons eu des occasions en première période nous n’avons pas réussi à prendre l’avantage. »

Cristiano et Messi

« Les deux sont les meilleurs, il y a une rivalité qui les rend meilleurs. Vous parlez toujours de Cristiano et Messi, mais il y a d'autres joueurs qui sont aussi un exemple pour les jeunes. »

Attentats à Paris

« Je suis très touché, très choqué. Parler de ça est difficile, parce que nous sommes tous touchés. Je suis triste quand je pense à toutes ces personnes et ces familles qui ont été affectées. »

Articles liés