Ancelotti : « Odegaard était un transfert de relations publiques »

odegaard
Getty Images

Dans son dernier livre « Leadership tranquille », l’entraîneur italien a révélé certains détails liés au transfert de Martin Odegaard au Real Madrid.

« Nous te souhaitons un grand succès à Madrid. Tu as un talent extraordinaire pour lequel nous avons de grands espoirs ». Tels furent les mots de Butragueño à la présentation d’Odegaard le 23 janvier 2015. Le Norvégien est arrivé comme un enfant prodige, mais après 49 matchs en Segunda B (deux buts) et deux matchs avec l’équipe première, Martin n’a toujours pas explosé.

« Perez avait décidé qu’Odegaard jouerait 3 matchs avec l’équipe première »

Ancelotti, un an et demi après son départ du club, a révélé dans son dernier livre certains détails sur le transfert d’Odegaard : « Quand Florentino achète un footballeur norvégien, il faut juste l’accepter. En plus, le président avait décidé qu’il allait jouer trois matchs avec l’équipe première, comme un coup de relations publiques. »

Pour le nouvel entraineur du Bayern, Odegaard était surtout un coup marketing : « Il pouvait être le meilleur joueur du monde, mais moi ça ne m’intéressait pas car je ne l’avais pas réclamé. C’était un transfert de relations publiques ».

Liverpool est intéressé

Aujourd’hui, le club cherche une porte de sortie au petit « prodige » de 17 ans. Le Norvégien ne souhaite pas continuer à évoluer en division B espagnole et un départ pour l’Angleterre est d’actualité.

Selon le Daily Star et le Daily Mail, Jurgen Klopp souhaiterait récupérer le jeune international norvégien à Liverpool la saison prochaine. Le technicien allemand avait déjà exprimé son intérêt pour Odegaard lorsqu’il entrainait encore Dortmund, mais à l’époque, c’est le Real Madrid qui avait fait main basse sur le joueur.

Articles liés