Arbeloa : « Mourinho était une star, comme Cristiano »

L’ancien défenseur du Real Madrid, Alvaro Arbeloa, est revenu ce jeudi sur sa relation avec José Mourinho, mais aussi le Real Madrid de Zidane et l’éternelle confrontation Messi-CR7.

Anecdote inédite sur Mourinho : « C’était contre Séville, en première mi-temps. je jouais sur le côté opposé à son banc et quand tu es éloigné de l’entraîneur tu joues souvent avec plus de relâchement. Je suis monté 6 ou 7 sept fois et à la mi-temps il a dit : « Aujourd’hui Nous avons Cafú dans l’équipe, il va où Cafú en montant autant de fois ? » Ses paroles m’étaient destinées, visiblement ce n’était pas exactement ce qu’il voulait de moi (rires) ».

Amitié avec le Special One : « Mais je suis un grand fan de José. Je le considère comme un ami. C’était un entraîneur avec qui j’ai appris, j’ai pris du plaisir et travaillé comme un animal. C’est aussi quelqu’un avec qui tu n’arrêtes pas de rire parce qu’il a toujours mille anecdotes à raconter. C’est un gars sensationnel et de ceux qui en valent la peine, il m’a beaucoup marqué sur le plan professionnel et personnel. »

L’aura du personnage : « Il pouvait passer de vous demander de vous entraîner à mort à vous faire des farces et être comme un pote. C’était une star, comme Cristiano, et il est difficile de trouver quelqu’un d’aussi médiatique que les joueurs. »

Sa relation avec Iker Casillas : « En ce moment, ma relation avec Iker est sensationnelle. Je ne l’ai pas vu depuis longtemps, mais il va tout de suite redevenir mon voisin. il faut savoir laisser ces situations derrière vous et garder le meilleur. J’ai vécu de très bons moments à ses côtés qui sont bien au-dessus de ceux qui ont été moins bons. »

Real vs Barcelone : « Le Real Madrid de Zidane est très nettement supérieur au FC Barcelone car les résultats ce sont les résultats qui comptent et ce que Zidane a fait, c’est de la barbarie. Ce serait très difficile de remporter la Ligue des champions sans être le meilleur, alors en en remporter trois d’affilée, et quatre en cinq ans, vous devez forcément être excellents et savoir être performant dans les moments décisifs. Ce qu’il a réussi à faire, je ne sais pas quand est-ce qu’on reverra ça… »

Messi vs Cristiano : « C’est un débat stérile. J’ai travaillé avec Cristiano pendant sept ans et j’ai vu comment il s’entraînait et le talent qu’il avait. Ils ont tous les deux une éthique de travail et un état d’esprit à toute épreuve. Ça aurait été une bonne expérience de les faire jouer ensemble, mais ça n’aurait pas été facile pour eux car les deux souhaitent avoir de l’importance. »

Articles liés