Benitez, portrait d’un enfant de la Maison Blanche

Officialisé à la tête du Real Madrid mercredi dernier, Rafael Benitez effectue son retour à la maison 20 ans après l’avoir quitté. Retour aux sources pour un entraîneur qui a posé ses bagages aux quatre coins de l’Europe. Portrait.

Des débuts difficiles..

benit2_201202121133La carrière d’entraîneur de Rafael Benitez débute du côté du Real Madrid Castilla qu’il entraînera de 1993 à 1995 après y avoir été joueur entre 1974 et 1981. Par la suite, il se voit offrir un poste d’entraîneur principal à Valladolid. Passage de courte durée cependant puisque seulement six mois après son arrivée, le club décide de se séparer de lui.

Cette mauvaise période se poursuit lors de son aventure à Osasuna où il n’effectuera que 9 matchs sur le banc du club de Pampelune avant d’être remercié. Néanmoins, Benitez ne se laisse pas abattre, et c’est du côté d’Extremadura, club de Liga Adelante, qu’il tente de se relancer. Après être parvenu à hisser le club en première division espagnole, Extremadura retombe dès la saison suivante dans l’antichambre du football espagnol entraînant le licenciement de Benitez.

Il parvient toutefois à rebondir du côté de Tenerife, qu’il mène vers la Liga lors de son unique saison passée au club.

Valence, le déclic

nhernande200406171946441valencia-cf1Malgré un début de carrière chaotique au poste d’entraîneur, Rafael Benitez n’en reste pas moins un homme ambitieux. En 2001, il devient le nouveau coach du FC Valence, club d’un tout autre calibre que ceux qu’il a entraîné jusqu’ici. Lors de la saison 2001-2002, il est sacré champion d’Espagne dès sa première saison, le début d’une nouvelle ère pour Benitez.

Mais c’est bel et bien au cours de la saison 2003-2004 que le coach espagnol voit sa renommée prendre une toute autre ampleur, grâce notamment à un titre de champion d’Espagne devant le Barça et le Real, plus une victoire en Coupe de l’UEFA. Finalement, Rafael Benitez Maudes et le FC Valence ne trouvent pas d’accord commun pour une éventuelle prolongation et c’est en juin 2004 qu’il quitte le navire.

Nouvel objectif

benitez-livToujours en juin 2004, Benitez signe un contrat de 5 ans avec le Liverpool Football Club. Dès sa première année, il remporte la prestigieuse Ligue des Champions au terme d’une finale incroyable face à l’AC Milan dont tout le monde connait l’histoire.

Son aventure en Angleterre est sans aucun doute la plus aboutie de sa carrière d’entraîneur avec des résultats très honorables et un total de quatre compétitions remportées. Finalement en 2009-2010, Liverpool et Benitez trouvent un arrangement pour une rupture de contrat après six saisons passées sur le banc des Reds. Six saisons qui représentent les plus belles années d’entraîneur de l’Espagnol.

Retour dans l’ombre

Rafa-Benitez-Everton-ChelseaÀ la suite de son départ de Liverpool, Benitez fait une pige de six petits mois du côté de l’Inter Milan où il remporte la Supercoupe d’Italie et la Coupe du Monde des Clubs, avant de rompre une nouvelle fois son contrat avec le club.

En 2012, il fait finalement son retour en Premier League avec les Blues de Chelsea le temps d’une saison, au cours de laquelle il remporte la Ligue Europa avant de s’envoler une fois de plus vers l’Italie pour prendre les rennes de Naples, avec laquelle il réalise une jolie saison 2014 en décrochant la Coupe d’Italie et la Supercoupe d’Italie.

Ainsi, malgré des débuts compliqués, Benitez a prouvé un peu partout en Europe qu’il aimait relever de nouveaux défis et remporter des titres. Espérons que sa nouvelle aventure sur le banc madrilène marque l’apothéose de sa carrière, au grand bonheur de tous.

Son palmarès :

FC VALENCE :

• Champion d’Espagne en 2002 et 2004
• Vainqueur de la Coupe de l’UEFA en 2004

LIVERPOOL FC :

• Vainqueur de la Ligue des Champions en 2005
• Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 2005
• Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 2006
• Vainqueur du Community Shield en 2006

INTER MILAN :

• Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 2010
• Vainqueur de la Coupe du monde des clubs en 2010

CHELSEA :

• Vainqueur de la Ligue Europa en 2013

NAPLES :

• Vainqueur de la Coupe d’Italie en 2014
• Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 2014

Articles liés