Butragueño : « Nous connaissons le danger de ce genre de match »

Emilio Butragueño, directeur des relations institutionnelles du Real Madrid, s’est exprimé sur le tirage des 16e de finale de la Copa del Rey, qui donnera lieu à un affrontement en match unique avec le petit club des Unionistas de Salamanca.

Fête à Salamanque : « Nous irons là-bas avec grand plaisir. Ce sera une fête pour Salamanque. Nous essaierons d’y participer de la meilleure façon possible. Evidemment dans le but de nous qualifier, mais avec le plus grand respect pour le rival car nous connaissons le danger de ce type de match et les résultats qui peuvent se produire dans cette compétition. »

Stade : « Nous jouerons là où on nous le dira. Je ne me souviens pas avoir joué sur un terrain avec si peu de spectateurs, mais nous irons quoi qu’il arrive. Nous appartenons tous à la famille du football. Pour eux ce sera une journée historique et une opportunité. Le Real Madrid participera à cette fête avec le plus grand respect. »


Roberto Pescador, représentant de l’Unionistas de Salamanca lors du tirage, s’est exprimé à son tour.

Le tirage : « C’est incroyable pour les Unionistas. Il y a cinq saisons, nous disputions des matchs en terre provinciale et maintenant, un club qui appartient à ses socios va recevoir le Real Madrid. C’est une expérience incroyable pour le club et la ville de Salamanque. Affronter le Real Madrid en match officiel, c’est un rêve. »

Le stade : « Je ne pense pas qu’on puisse jouer ailleurs qu’à Las Pistas. C’est le terrain du club et nous allons tout préparer. Nous n’avons pas d’autre idée que d’y jouer. Nous excluons de jouer en dehors de Salamanque, à moins que ce ne soit des raisons indépendantes du club qui nous y obligent. C’est une fête pour Salamanque et les Unionistas. C’est là que nous devons jouer. »

Articles liés