Courtois demande « de la responsabilité et du respect » aux médias

courtois
Photo Pressinphoto / Icon Sport

Le gardien du Real Madrid, Thibaut Courtois a nié, après le match contre Saint-Marin, avoir été victime de crises d’angoisse et demandé aux médias de ne pas publier ces « mensonges », car il y a « des gens qui en souffrent vraiment ».

« Je sais ce que signifie être un joueur d’élite. Je suis très heureux et je n’ai pas ce genre de problèmes », a répondu Courtois à la presse, qui lui demandait s’il avait connu des problèmes d’anxiété lors du match de Ligue des Champions contre Bruges.

En marge de la victoire 9-0 des Diables Rouges face à Saint-Marin, le portier a rappelé que le club lui-même avait déjà démenti cette prétendue anxiété, ajoutant que c’était « la responsabilité des médias de ne pas publier ce genre de mensonges et de bêtises parce qu’au final, ce sont des problèmes dont certaines personnes souffrent vraiment ».

Le gardien de but, qui n’a pas eu un seul arrêt à faire ce jeudi, a demandé aux médias « de la responsabilité et du respect » avant de spéculer sur d’éventuelles maladies. « Je pense que c’est irrespectueux envers le joueur mais aussi les personnes qui en souffrent vraiment », a insisté l’international belge.

Courtois a déclaré qu’il se sentait « heureux, qu’il s’entraînait dur », et qu’il était désireux d’apporter de la joie au public du Santiago Bernabéu : « Le public du Bernabéu est toujours un public critique, nous le savons, et nous ferons tout avec l’équipe pour qu’ils nous applaudissent », a affirmé Courtois.

Sur son état de santé, Thibaut Courtois a conclu : « Je me sens bien maintenant. C’était une très grosse grippe et ce n’était pas agréable, mais maintenant je suis guéri. J’ai pu m’entraîner presque tout le lundi et le mardi et hier complètement. Je me sens bien mieux désormais, j’avais perdu quelques kilos mais maintenant j’ai récupéré et je vais bien ».

Articles liés