Eder Militão ne décolle pas

militao

Arrivé cet été au Real Madrid en provenance du FC Porto, le défenseur Eder Militão connait des débuts assez discrets dans son nouveau club.

Brésilien, 21 ans, et promis à un bel avenir. En le recrutant, le Real a certainement imaginé avec lui une trajectoire similaire à celle de Pepe, lui aussi passé par le FC Porto. Aussi, Militão est venu en tant que doublure parfaite de Varane et Ramos en charnière centrale. Force est de constater que pour le moment, c’est justement dans ce second rôle que s’enlise Militão.

Avec 300 minutes jouées depuis son arrivée, le Brésilien n’est autre que la recrue la moins utilisée par Zidane cette saison (le gardien Areola excepté). Par comparaison, Hazard (825 minutes), Mendy (498), Rodrygo (370) et Jovic (319) sont devant.

En trois mois de compétition, la recrue à 50M€ n’a pour le moment été titulaire qu’à trois reprises (2 défaites, 1 victoire), et reste encore un choix par défaut aux yeux de son entraîneur. D’ailleurs, cela fait maintenant 5 rencontres que le jeune Eder est assigné au banc.

Evidemment, on imaginait mal Militão bousculer la hiérarchie et s’installer dans le onze dès sa première année en blanc, surtout devant les poids lourds que sont Varane et Ramos. Mais de par sa polyvalence (Eder peut jouer latéral), il n’aurait pas été impensable qu’il joue un peu plus et connaisse de meilleurs débuts, à l’image, par exemple, de son compatriote Rodrygo. 

Articles liés