[Fact-Checking] Les transferts effectués avant le 1er juillet comptent-ils pour le budget 2018-19 ?

visu-fact-checking

Après avoir évoqué le fair-play financier et les risques, ou non qui pèsent sur le Real Madrid, Real France se penche sur une information circulant sur les réseaux sociaux. C’est notre rubrique fact-checking. 

« Le Real Madrid a dépensé 258 millions d’euros en 4 signatures cet été, en sachant que toutes ces dépenses ont été effectuées avant le 1er juillet. Cela fait partie du budget de l’exercice 2018/19. C’est une bonne façon d’équilibrer les budgets et pouvoir dépenser plus d’argent en juin et en juillet », assure ce journaliste sportif / youtubeur, suivi par plus de 50 000 personnes et dont le tweet a été relayé massivement.

Qu’est-ce que cela veut dire ? 

Cela signifie que les recrutements de Luka Jovic, Eden Hazard, Ferland Mendy et Eder Militao compteront pour le bilan financier de la saison 2018-2019, exercice qui vient de s’écouler en définitive. De fait et selon ce raisonnement, le Real pourrait alors à nouveau dépenser d’importantes sommes à partir du 1er juillet, date à partir de laquelle les dépenses seront comptabilisés pour l’exercice 2019-2020. Plus vulgairement, cela voudrait dire que le Real pourrait effectuer un mercato jusqu’au 30 juin, et un deuxième du 1er juillet au 1er septembre.

Et dans la réalité ?

Dans la réalité, c’est totalement faux. Les recrutements effectués jusqu’alors par le Real Madrid seront bien comptabilisés dans le budget 2019-2020. D’ailleurs, les joueurs officialisés AVANT le 1er juillet ne seront véritablement effectifs qu’à partir de ce même jour, jour à partir duquel les clubs peuvent inscrire de nouveaux joueurs au registre de l’UEFA. Avant cette date, les clubs et joueurs signent des contrats d’engagement, ce qui leur permet d’officialiser les transferts en dehors des périodes d’ouvertures du mercato. Concrètement, cela signifie que le Real Madrid a fait signer des documents à Hazard, Mendy, Militao, Rodrygo et Jovic, les engageant à signer au club le 1er juillet.

Dans les colonnes du journal L’Équipe, en mars dernier, un agent français (anonyme) avait notamment éclairé le cas de Lucas Hernandez, recruté par le Bayern Munich en cours de saison : « Quand un transfert est annoncé hors périodes de mercato, cela signifie simplement que les clubs se sont entendus entre eux en amont, et que tout le monde est d’accord. Et pour s’assurer que le joueur viendra bien, et qu’il ne se serve pas entre-temps de sa négociation avec le Bayern pour aller au Real ou ailleurs, le Bayern lui fait signer un document où il s’engage à signer avec eux au 1er juilletIl y a pour preuves des échanges de mails, des signatures, des chiffres et des clauses restrictives », a-t-il précisé.

Articles liés