Guti, le génie de la passe

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À l’occasion de notre tournoi des légendes du Real Madrid sur nos réseaux sociaux, focus sur Guti, qui entrera en compétition ce mardi soir (22h00).

José María Gutiérrez Hernández alias « Guti » fait partie des joueurs qui font la fierté de La Fabrica. Ce parfait madrilène a rejoint le grand club de la ville dès l’âge de 9 ans et il ne l’a pas quitté avant ses 33 ans. L’Espagnol a disputé 24 saisons sous le maillot blanc, dont 15 en tant que joueur professionnel du Real Madrid, club dans lequel il a disputé 99% de sa carrière.

En vérité, Guti n’a véritablement intégré l’équipe première de la maison blanche qu’à partir de la saison 1998-99 et c’est l’année suivante, avec l’arrivée de Del Bosque, que le madrilène prend du galon au sein de l’équipe sans pour autant être un élément essentiel dans la conquête de la huitième Ligue des Champions du Real.

Au début des années 2000, Guti rencontre un autre problème (malgré une excellente saison 2000-01) : l’arrivée des Galactiques de Florentino Perez. L’élégant numéro 14 du Real Madrid joue régulièrement mais n’est qu’un second couteau de l’équipe. Il s’adapte et est repositionné pour laisser place à un certain Zidane. C’est depuis le banc de touche qu’il assiste à l’épique reprise de volée du Français face au Bayer Leverkusen en 2002.

Le départ de ce dernier en 2006 permet à l’Espagnol de récupérer une position sur le terrain qu’il affectionne et il évolue au Real Madrid jusqu’en 2010, après quoi il part pour une dernière saison au Besiktas avant de raccrocher les crampons. La saison 2007-08 est peut-être sa meilleure : il termine cet exercice avec 18 passes décisive. Lors d’une victoire face au Real Valladolid (7-0), Guti marque deux buts et délivre quatre passes décisives. Un festival mémorable.

En tant que joueur, Guti était remplit de génie, élégant, fin techniquement avec une patte gauche exceptionnelle et une vision du jeu hors pair. Sa carrière fût aussi marquée par son irrégularité mais son parcours en fait de lui un exemple pour tous les jeunes du centre de formation.

Tout au long de sa carrière, il a remporté 15 titres avec le Real Madrid dont trois Ligue des Champions et cinq Ligas. En 542 matchs, il a inscrit 77 buts et a délivré 90 passes décisives. Depuis 2013, l’ancien capitaine du Real s’est reconverti dans une carrière d’entraîneur et s’est occupé des jeunes du Real Madrid jusqu’en 2016. Actuellement, il dirige l’équipe d’Almeria (D2) mais on pourrait bien un jour le voir de retour à la maison… sur le banc de touche.

Articles liés