Hazard : « Ma première saison au Real Madrid est bien pourrie »

hazard
Photo Pressinphoto / Icon Sport

Confiné à Madrid avec sa famille, comme l’ensemble de ses coéquipiers à l’exception de Luka Jovic, Eden Hazard a accordé un entretien à la RTBF.

Son moral : « Ça va ! Je reste à la maison, je me soigne. Ça va mieux, on a enlevé les points de suture il y a une semaine. Là je bosse un peu plus, j’arrive à marcher donc ça avance bien ! »

Le report de l’Euro : « Je comptais être là à l’Euro, donc j’étais déçu qu’il soit reporté. J’avais prévu de le faire, je me suis fait opérer il y a quelques semaines, donc pour moi, j’allais être bien à l’Euro. »

La saison à l’arrêt : « Moi j’attends. J’ai eu Zidane au téléphone hier, il ne sait pas non plus. Nous, ce qu’on peut faire c’est se maintenir en forme, tous les joueurs ont du matériel pour ça. Est-ce que la Liga va reprendre ? On ne sait pas. On espère, il y avait une belle fin de saison à jouer. Si on ne reprend pas, tout le monde sera déçu mais c’est comme ça. »

Peur d’attraper le virus : « Je ne dis pas que je ne peux pas l’attraper, mais je reste à la maison, il n’y a personne qui vient… On ne voit personne. Ce serait quand même difficile de l’attraper. Mais si je l’attrape j’essaierai de me soigner. Oui j’ai un peu peur de l’attraper comme tout le monde mais j’ai surtout peur de le transmettre aux autres, c’est plus délicat. Après, nous, on a des personnes pour s’occuper de nous. Je m’inquiète pour les personnes plus faibles qui ont plus de mal, ça oui.  »

Le bilan de sa première saison : « Ma première saison au Real est bien pourrie. Mais tout n’est pas à jeter. C’était une saison d’adaptation. On me jugera sur la deuxième saison. A moi d’être en forme l’année prochaine. En tout cas, le groupe est bien. J’ai découvert de nouvelles personnes. Pour moi c’est une belle expérience. J’ai encore quatre ans de contrat. J’espère que je serai en pleine forme. »

Comment il imagine son deuxième but : « Je ne sais pas s’il y en aura un deuxième déjà [rires]. Je veux juste revenir le plus vite possible sur le terrain. Quand je marquerai, je marquerai. Et je serai content. »

Articles liés