Joueurs prêtés : focus sur Luca Zidane


Photo : Marca / Icon Sport

Les compétitions européennes ont repris depuis deux mois et 12 joueurs du Real Madrid évoluent dans d’autres équipes sous la forme d’un prêt. Mais comment cela se passe pour eux ? On fait un premier point sur l’adaptation et les performances de nos madrilènes. 

📎 Focus sur Vallejo 
📎 Focus sur Odegaard 

En manque de temps de jeu au Real Madrid, d’autant plus qu’au moment de son départ Keylor Navas était parti pour rester une saison supplémentaire, Luca Zidane a rejoint le Racing Santander cette saison. Le fils de l’entraîneur madrilène évolue en deuxième division espagnole dans une équipe qui va se battre pour son maintien. Et le Français a séduit son monde malgré les aprioris comme nous l’a confié @RSantander_FR : « Son arrivée au club ne faisait pas l’unanimité (il a été recruté pour son nom, etc.), et d’autant plus que le capitaine est notre gardien, Ivan Crespo. »

Mais le jeune madrilène a su saisir sa chance : « Malheureusement, notre capitaine s’est blessé pour 3/4 mois, c’était donc à Luca de faire ses preuves. Après de belles prestations en pré-saison ou il a déjà su faire taire bcp de critiques, il a confirmé en début de championnat qu’il avait des capacités et il réalise un bon début de saison », reconnaît-il avant d’ajouter que « son adaptation s’est faite rapidement. J’ai l’impression qu’il a su vite convaincre chez les supporters aussi. »

Côté caractéristiques, le portier prêté par le Real Madrid épate de par son aisance balle au pied : « Son gros point fort, c’est le jeu balle au pied. Il permet aux latéraux de monter haut car ses relances sont souvent parfaites. Je n’ai jamais vu un gardien avec une telle aisance ! Pour parler de ses points faibles, on peut noter ses sorties aériennes hasardeuses et des lacunes à bien capter le ballon », analyse Racing Santander FR.  

Cette saison, Luca Zidane a disputé 9 matchs avec le Racing et il en a manqué 2 en raison d’une blessure musculaire à la fin du mois d’août : « Il est un peu devenu numéro 1 par défaut, mais il a clairement gagné sa place », conclut-il.

Articles liés