Keylor Navas : « J’avais très envie de jouer et je suis heureux d’en avoir eu l’opportunité »

Burak Akbulut / Anadolu Agency

De retour dans les cages du Real Madrid à l’occasion du retour de Zinédine Zidane, Keylor Navas a réussi un match plein face au Celta. Il s’est exprimé en zone mixte après le match.

La conf. de presse de Zidane
Real – Celta : les notes

Sa parade : « Grâce à Dieu, j’ai eu l’opportunité de jouer aujourd’hui. Je suis très heureux de le faire à nouveau. Ce fut une action très rapide, elle a été déviée et j’ai tout donné pour la sortir de la main. Je sors de ce match très content. J’avais très envie de jouer. Je travaille toute l’année à très haute intensité, avec beaucoup d’envie tout en soutenant mes coéquipiers lorsque je ne joue pas. J’ai eu l’opportunité de le faire aujourd’hui et je me suis senti très reconnaissant et satisfait. »

Ses sensations : « On est très contents, les ondes sont très positives. C’était un match compliqué. On a eu du mal à ouvrir le score mais on a réussi dans un second temps en réalisant aussi un grand travail défensif. J’ai aimé la personnalité de l’équipe, l’envie de jouer, l’ambition et le pressing haut. Nous sommes conscients que nous devons nous améliorer mais on a aussi fait de très bonnes choses. »

Le retour de Zidane : « On est tous très heureux de cela. On le connaît, on connaît sa façon de travailler, on sait que c’est un entraîneur transparent et un grand homme. Il a beaucoup de savoir de par son passé de joueur et d’entraîneur. Zidane est un entraîneur qui dit toujours la vérité. »

La sincérité de Zizou : « Lors de son premier passage, il m’a toujours apporté son soutien et sa confiance. Il me l’a redonné dès ce premier match. Il me connaît et il sait que si je ne joue pas, je vais travailler dur pour rester à sa disposition. »

Et Solari ? : « Je ne vais pas parler des précédents entraîneurs. Je suis maintenant avec Zidane. Je dis que, personnellement, Zidane m’a toujours parlé avec sincérité et je ne veux tirer sur personne. Mais si je dois donner une caractéristique de Zidane, c’est cela, sa sincérité. »

Son avenir : « J’ai encore deux ans de contrat, personne ne connaît l’avenir… Tant que je suis ici, je vais porter ce maillot, cet écusson sur ma poitrine et tout donner. Tout ne dépend pas de moi. Ce qui dépend de moi, c’est que je sois à 100%. »

Articles liés