Les 6 transferts les moins rentables de Perez

AS dresse la liste des pires transferts de l’ère Perez. Au total, Florentino aura gaspillé plus de 200 millions en recrues décevantes.

Kaká

Il a été le premier transfert du second mandat de Florentino. Le Brésilien jouait alors au Milan AC, et le Real Madrid avait à l’époque déboursé 67 millions d’euros pour s’attacher ses services. Mais entre blessures et maigre rendement, l’international Brésilien n’aura jamais été au niveau du Ballon d’Or qu’il a été. Finalement, il retournera au Milan AC gratuitement, après quatre saisons sans saveur passées en Espagne.

Illaramendi

asier-illarramendi-real-madridLors de l’été 2013, le président madrilène débourse 38,9 millions d’euros pour Illarramendi, alors à la Real Sociedad. Alors considéré comme le nouveau Xabi Alonso, le natif de Mutriku n’aura jamais confirmé les espoirs placés en lui. Ancelotti ne lui aura d’ailleurs jamais vraiment donné sa chance, et les rares fois où il l’a fait, Illarra n’a jamais su la saisir. L’été dernier, après 2 saisons passées au club, Asier Illarramendi retourne à la Real Sociedad, pour 17 millions d’euros.

Lucas Silva

L’international espoir brésilien est arrivé l’hiver dernier pour 14 millions d’euros en provenance de Cruzeiro. Peu utilisé par Carlo Ancelotti, il n’aura pas plus convaincu Benitez lors de la pré-saison 2015. Prêté à l’Olympique de Marseille, où là encore, il déçoit. Les Phocéens ont tout fait pour se débarrasser du milieu de terrain, mais Lucas Silva, qui ne s’entend pas vraiment avec Michel, a refusé de rejoindre Anderlecht.

Danilo

Florentino a dépensé 31,5 millions d’euros pour arracher le latéral au FC Porto. Il fallait bien ça pour ravir le joueur au FC Barcelone, également intéressé par le Brésilien. Souvent utilisé par Benitez malgré des performances en demi-teinte, il ne figure apparemment pas dans les plans de Zidane, qui ne l’a titularisé qu’à une seule reprise, contre le Bétis (1-1), avant de le remplacer à l’heure de jeu. La supériorité de Carvajal à ce poste fait que pour le moment, l’heure du triomphe sous le maillot blanc est encore loin pour Danilo.

Walter Samuel

samuelL’Argentin a coûté 25 millions d’euros au Real Madrid. Mais le défenseur central ne s’est jamais imposé dans la capitale ibérique. Il est vendu un an plus tard (2005) à l’Inter Milan, contre un chèque de 17 millions d’euros.

Jonathan Woodgate

Encore un défenseur central qui n’aura pas réussi sous le maillot blanc. Transféré de Newcastle pour 22 millions d’euros, Jonathan Woodgate aura vécu les pires moments de sa carrière à Madrid. Les blessures ne l’auront certes pas aidé. Avec 14 matchs en 3 saisons, il n’aura jamais eu l’occasion de convaincre loin de l’Angleterre. Il quitte l’Espagne et la Liga en 2007 pour rejoindre Middlesbrough, contre 9,6 millions d’euros.

Articles liés