Modric : « Au Real si tu ne te donnes pas à fond à chaque match, tu ne peux pas rester »

Modric
LUKA MODRIC – AFP PHOTO / JAVIER SORIANO

Luka Modric a donné une interview à la chaîne SVT Sport dans laquelle il passe en revue l’actualité du Real Madrid et les objectifs de sa sélection pour le Mondial en Russie.

Capitaine de la Croatie : « C’est un honneur d’être le capitaine de mon équipe, d’autant que c’est la première fois »

Souvenirs de la Croatie de 98 : « Je me souviens avoir regardé leurs matchs à la télévision et avoir pris beaucoup de plaisir. C’est une sélection qui nous a rendus fiers et il est vrai que depuis nous n’avons pas montré notre vrai potentiel. Je pense que nous avons maintenant le potentiel pour faire quelque chose de plus et pour au moins rééditer ce qu’ils avaient fait à l’époque. »

Options de la Croatie : « C’est une équipe très talentueuse. Nous avons beaucoup de joueurs de talents en Croatie. Je ne saurais pas vous dire pourquoi mais il est vrai que pour un si petit pays, c’est super d’avoir autant de bons joueurs. »

Un avenir en MLS :  « On ne sait jamais ce qui peut se passer, mais j’ai encore deux ans de contrat avec le Real Madrid. Je suis heureux ici, j’ai toujours dit que j’aimerais finir ma carrière au Real si c’est possible, mais si ce n’était pas le cas, je me vois bien jouer aux Etats-Unis. J’avance au jour le jour et je ne regarde pas plus loin. À Madrid, vous devez vous donner à fond à chaque match, car sinon il est difficile de rester. »

Une troisième C1 : « Défendre notre titre est quelque chose d’incroyable. Nous avons battu les favoris et nous nous débrouillons très bien en Champions League. »

Implication dans une affaire judiciaire de son pays : « Ce que disent les gens ne me dérange pas beaucoup, j’ai la conscience tranquille. J’aimerais pourvoir parler mais tant que ce n’est pas terminé, je ne peux pas malheureusement. Les gens vont tirer leurs conclusions avec ce qu’ils lirons et ne pas pouvoir convaincre tout le monde ne me dérange pas. Le plus important c’est ma famille et mes amis qui sont derrière moi. Je suis serein et je parlerai quand le moment viendra. »

Articles liés