Modric suspecté de faux témoignage

Le joueur du Real Madrid Luka Modric est visé par une enquête pour faux témoignage dans son pays, en Croatie.

AFP PHOTO / STRINGER

Suite à sa déposition dans un scandale de corruption qui touche le football croate, avec en cause notamment son transfert du Dinamo Zagreb vers Tottenham, Luka Modric est suspecté par le parquet d’Osijek d’avoir fourni mardi dernier un faux témoignage.

Le joueur madrilène a été entendu mardi dernier dans l’affaire qui concerne principalement Zdravko Mamic, l’ancien président du Dinamo Zagreb soupçonné de malversations. Et lors de cette audience, Modric aurait quelque peu modifié ses déclarations par rapport à celles de 2004, ce qui a éveillé les soupçons du parquet, qui a décidé d’ouvrir une enquête.

En Croatie, le délit pénal de faux témoignage est passible de peines allant de 6 mois à 5 ans de prison. De son côté, le joueur se défend en évoquant un « procès politique », allant même jusqu’à décrire les procureurs comme des « menteurs et des manipulateurs ».

Articles liés