Morata : « Je ne devais pas beaucoup plaire à Ancelotti »

morata
Getty Images

Alvaro Morata, l’attaquant du Real Madrid et de la sélection espagnole, est passé en interview hier sur les ondes de la Cadena Cope.

Appel de Simeone : « J’ai parlé avec beaucoup d’entraîneurs, mais je leur ai dit que mon rêve était de jouer à Madrid. Je ne me serais jamais pardonné de ne pas être retourné au Real Madrid. »

Bonheur : « Je ne peux pas être plus heureux. Je réalise mes rêves et j’espère juste que ça dure. »

L’appel de Zidane : « Il m’a appelé et m’a dit qu’il me voulait dans son équipe, qu’il avait confiance en moi. »

Bale et l’avenir : « Dans quelques années, Bale sera sans aucun doute le meilleur joueur du monde. »

Ancelotti : « Je peux comprendre qu’il y ait des joueurs qu’il préférait. Ancelotti mettait Di Maria en attaque avant moi. Je ne devais pas beaucoup lui plaire… »

Exigence : « Dans ce pays, si vous ne mettez pas 30 buts, c’est comme si vous étiez un attaquant de merde… »

Les déclarations de Piqué et Guardiola : « Je n’ai rien à dire. L’actuel champion d’Europe c’est le Real et moi je serais enchanté de mal jouer et finir par gagner la Coupe d’Europe. Je préfère le jeu du Real à celui de Barcelone, car il est plus direct. »

L’avenir d’Isco : « Je ne parle pas de ces choses là avec lui. Je lui parle de son fils, de tout, mais pas de ça. J’espère qu’il va rester car c’est mon ami et un joueur spectaculaire. »

Nouveau sélectionneur : « Lopetegui est juste ce qu’il fallait à la sélection. Hier il nous a montré qu’il avait la même ambition que nous. Il y a des raisons d’être confiant. Beaucoup de ceux qui sont ici ont été champions d’Europe U21. Julen (Lopetegui) m’a dit qu’il avait vu le match à Anoeta et que ça lui avait beaucoup plu. Il fait que tous les joueurs sentent importants. »

La responsabilité d’un rêve : « Être le 9 de la sélection et de Madrid procurent la même pression. Parfois je m’arrête pour penser et voir où je suis arrivé. J’ai rêvé de ça toute ma vie. »

Souvenirs de la Juventus : « C’est la plus grande équipe d’Italie. Ça a été difficile pour moi de quitter la Juve, et je l’ai fait uniquement pour Madrid, qui est la plus grande chose qui soit. »

Articles liés