Ramos : « Zidane mérite le respect après tout ce qu’il a fait »

ramos

Le capitaine Sergio Ramos s’est présenté en conférence de presse à Istanbul avant le match de LDC entre le Real Madrid et Galatasaray.

Match capital : « La seule chose que nous avons en tête, malgré tout ce qui s’est passé, est de gagner. C’est le mot qui définit le mieux le club. Compte tenu du dernier résultat en Champions, nous devons gagner coûte que coûte. »

Zidane questionné : « Je pense que tout le monde sait que le vestiaire est à mort avec Zidane. Quoi qu’il arrive l’image que nous donnerons est celle d’une équipe unie. Le Real Madrid revient toujours, et le seul moyen de le faire est de le faire ensemble. »

Défaite à Majorque : « Il est difficile de tirer des conclusions quand les résultats ne sont pas bons, il y a beaucoup de choses à améliorer et nous sommes les premiers à être réalistes, à faire des choses pour changer. Il semblerait qu’on ait du mal à entrer dans nos matchs et on doit éviter que cela se reproduise. Vous retenez le résultat du match de l’autre jour, mais selon moi nous ne méritions pas de perdre. »

La rumeur Mourinho : « Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes, nous ne pouvons pas gérer l’opinion des gens. Zizou est vacciné contre la peur, il sait comment est la maison et comment ça se passe au quotidien. Il sait que nous dépendons des résultats. Nous devons vivre en dehors des louanges et des critiques sinon nous serions conditionnés en match. Nous devons essayer d’obtenir les résultats qui permettront d’être à l’aise. »

Zidane menacé : « Nous ne pensons qu’à gagner demain, nous n’allons pas plus loin. Il serait facile pour vous de dire que Zidane va continuer jusqu’à la fin de la saison, il n’y aurait alors plus de débats. Je sais que c’est intéressant pour la presse qu’il y ait des nouvelles. Mais nous, parler des entraîneurs possibles nous fatigue. »

Falcao : « Un grand neuf, un vrai tueur. Nous ne savons pas s’il jouera demain parce que si je ne me trompe pas, il est blessé depuis quelques semaines.. Mais pour moi, c’est toujours une grande menace pour l’équipe rivale. »

Enfer turc : « Je félicite le pays parce qu’il y a toujours une grosse ambiance ici, même s’il faut la subir. »

Un Real qui manque d’âme : « Je n’ai pas à changer l’opinion de qui que ce soit. Mais quand vous le voyez de l’intérieur, vous sentez des choses que ceux de l’extérieur ne connaissent pas. Nous devons corriger les détails qui nous font défaut et ne plus perdre de points à cause de cela. »

Zidane peut-il vraiment partir ? « On pense seulement à gagner. Pour parler de si l’entraîneur part ou non, il y aura le temps. J’espère que non. Après tout ce que Zizou a fait, il mérite le respect et qu’on ne parle pas de son départ à chaque fois qu’on fait match nul… »

Articles liés