Ramos : « Si nous sommes dans un bon jour, tout se passera bien »

ramosSergio Ramos, le premier capitaine du Real Madrid, s’est exprimé hier soir en conférence de presse avant la finale de la Ligue des Champions.

Superstitieux ? « La vérité c’est que non… J’ai mes petites manies, mes superstitions, mais peu de gens les connaissent. Après une si bonne expérience comme celle que nous avons vécue, il ne faut rien changer. Je suis très motivé, désireux de profiter de cette occasion. J’ai hâte qu’on soit au match. »

Que changeriez-vous du scénario de Lisbonne ? « Je ne changerais rien, les choses se passent ainsi. Le destin est écrit, ou pas. Nous avons tourné la page et nous n’aimons pas nous souvenir de ces choses quand nous sommes sur le point de faire face à d’autres. Si j’avais dû tourner un film, j’aurais signé pour qu’il soit comme ça, mais nous devons aborder cette finale comme si nous n’avions jamais gagné la Champion’s. Avec la même faim, la même envie. »

Indications de Zidane : « C’est compliqué de les dévoiler, mais nous savons ce que Zidane nous demande et ne devons maintenant l’exécuter. Avec les idées claires, pour commettre le moins d’erreurs possibles. Il faudra défendre et souffrir en équipe, comme nous l’avons fait ces derniers mois. Si nous sommes dans un bon jour, tout se passera bien. »

Est-ce que l’Atletico a plus de responsabilités après avoir perdu à Lisbonne ? « Je ne pense pas, honnêtement lorsque vous vivez une finale comme celle de Lisbonne, tout comme nous nous en gardons un bon souvenir, eux en gardent un goût amer. Mais après une défaite vous vous relevez, c’est pour ça qu’ils en sont là. Je ne sais pas s’ils accusent le coup ou non, nous nous préoccupons de nous. »

Pression : « La pression existe lorsque vous jouez une finale comme celle-là, il faut savoir la gérer. Nous n’avons pas moins d’envie parce que nous avons gagné il y a deux ans, c’est tout le contraire. Nos fans méritent une telle joie. »

Ce qu’Ancelotti a dit sur l’Atletico : « Je passe le bonjour à Carlo. Mais oui, c’est certain que l’Atletico est une équipe qui peut te punir sur l’unique seconde où tu manques de concentration, cela requiert un surplus de concentration à chaque match que nous jouons contre eux. Mais en général, en Ligue des Champions, ce n’est pas comme ça qu’avec l’Atletico. Avec les joueurs qu’il y a en face vous pouvez perdre une rencontre à n’importe quel moment. »

Echec s’ils perdent : « Cela demande beaucoup d’atteindre la finale, je ne le considérerai pas comme un échec, mais plutôt comme une grande opportunité manquée. »

Articles liés