Reguilon : « Ce sera spécial face au Real, mais mon équipe c’est Séville »

reguilon
Photo Pressinphoto / Icon Sport

Prêté au FC Séville, le jeune Sergio Reguilon s’apprête à affronter le Real Madrid, demain soir en Liga. Le défenseur a accordé une interview à Marca. Extraits.

Demain, ce ne sera pas un match ordinaire…

Chaque match est différent. C’est vrai que le rival est le Real Madrid, le meilleur club du monde, et nous devons donc nous préparer de façon spéciale.

Vous allez affronter un club que vous avez défendu toute votre vie.

Pour moi ce sera un match spécial, mais je ne sais aller sur le terrain que pour gagner. Je me suis formé au Real Madrid et là-bas ils vous apprennent à jouer pour gagner. Je dois toujours faire ça avec l’équipe dans laquelle je suis. Maintenant, mon équipe c’est Séville, mon écusson est celui de Séville, mes supporters sont ceux de Séville et mon stade est le Sánchez Pizjuán.

À quel match attendez-vous ? Le Real Madrid arrive touché.

Madrid c’est Madrid. Même s’ils semblent être dans une mauvaise passe, ils peuvent toujours vous faire beaucoup de dégâts, il ont de très bons joueurs. Nous devrons être très prudents, bien nous préparer et être très concentrés car le match sera très difficile.

Vous allez faire face à Gareth Bale. Vous aurez donc l’avantage de le connaître.

(Rires) Je sais comment est Bale. C’est vrai qu’il est très difficile de l’arrêter. J’ai été avec lui pendant un an et je sais où il peut passer, mais ce sera très difficile de défendre sur lui. On espère être à la hauteur.

Etes-vous surpris que Zidane soit déjà remis en question alors que nous sommes qu’en septembre ?

C’est un sujet qui m’intéresse pas trop. Je suis concentré sur le match et sur les trois points.

Parlons un peu du passé. Comment évaluez-vous votre expérience au Real Madrid l’année dernière?

Inoubliable. Jouer ma première année en pro au Real Madrid est quelque chose d’inimaginable pour un jeune. C’est une expérience dont je me souviendrai toute ma vie.

Vous êtes-vous senti indiscutable ?

Au Real Madrid, il n’y a personne d’indiscutable. Vous devez vous battre jour après jour.

L’arrivée de Zidane vous a fermé les portes.

L’entraîneur a ses goûts et ses préférences. Quand il est arrivé, il a opté pour Marcelo et avec l’arrivée de Mendy, le plus évident était d’aller trouver du temps de jeu à l’extérieur, nous avons choisi la bonne destination.

Le club avait-il à dépenser une fortune sur Mendy alors que vous faisiez partie de l’équipe ?

Ce sont des choix de l’entraîneur. Il choisit et prend les décisions. Ce n’est pas une chose dont je dois m’inquiéter. J’ai tout donné pour ce maillot, les gens l’ont bien vu. Ce sont des choses qui arrivent dans le football et tout arrive finalement pour quelque chose. En fin de compte, tout ira bien, vous verrez.

Pensez-vous à un retour au Real Madrid?

Je pense seulement au jour le jour, et ce qui doit arriver arrivera.

Articles liés