Roberto Carlos, le joueur étranger le plus capé du Real Madrid

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À l’occasion de notre tournoi des légendes du Real Madrid sur Twitter, focus sur Roberto Carlos, qui entrera en compétition ce dimanche soir (22h00).

En 1996, le Real Madrid flaire la bonne affaire. Après une seule saison en Europe, du côté de l’Inter de Milan, le Brésilien est mis sur le marché des transferts par le club italien dont l’entraîneur de l’époque, Roy Hodgson, lui trouve d’importantes carences sur le plan défensif. En effet, Roberto Carlos n’a jamais été le plus grand défenseur du monde, néanmoins, il avait bien d’autres atouts…

Dès sa première saison, le latéral brésilien surprend, séduit et surtout il s’impose sur la bande gauche de la maison blanche. Son profil de joueur porté vers l’avant, véloce, puissant et bon techniquement font de lui un élément important. De surcroît, Roberto Carlos impressionne de par sa puissance de frappe et son habilité à marquer des buts. Pour ses débuts, il claque 5 buts et délivre 5 passes décisives en 42 matchs. Le Real soulève la Liga.

L’année suivante, lors de la saison 1997-98, il prend part au succès de la maison blanche en Ligue des Champions avant de réitérer l’exploit deux années plus tard, en 2000, aux côtés de Fernando Redondo et compagnies. Dans la foulée, Florentino Perez est élu et met progressivement en place son équipe de Galactiques. Roberto Carlos en est un, incontestablement, et il fait déjà partie de l’équipe. En 2002, il remporte sa troisième C1 avec le Real Madrid en s’immisçant sur la photo d’un des buts les plus légendaires de l’histoire : la volée de Zidane.

Bien connu pour son influence sur ce poste de latéral, dont il en a fait un rôle de contre-attaquant, Roberto Carlos est un joueur dont la régularité fût quasiment sans faille tout au long de sa carrière. Durant ses onze années sous le maillot du Real Madrid, il n’a pas été blessé une seule fois.

Au total, Roberto Carlos a soulevé 13 trophées avec le Real mais sa plus belle contribution est peut-être celle-ci : il est le joueur étranger le plus capé de l’histoire du club avec 527 matchs officiels en « seulement » 11 saisons, de 1996 à 2007. Il a également marqué 69 buts, et certains sont exceptionnels.

Depuis 2016, le Brésilien gravite à nouveau autour de la maison blanche. Un temps ambassadeur du club, il est aujourd’hui surtout consultant pour Real Madrid TV, la chaîne de télévision du club.

Articles liés