Solari : « Peur de Messi ? Ce mot n’existe pas dans le football »

solari
AFP – PHOTO GABRIEL BOUYS

Santiago Solari a comparu en conférence de presse avant le Clasico de demain soir (21h), en demi-finale retour de Coupe du Roi.

Le Clasico : « C’est toujours un match magnifique. Le grand classique du football espagnol. Qui place l’Espagne en tant que capitale mondiale du football. Le football est l’un des éléments qui fait de l’Espagne un pays fantastique. « 

Le geste de Bale avec Vazquez : « Nous nous concentrons sur le match. C’est sur cela que toute notre attention est fixée. Le match aller était un match très agréable à regarder et demain nous serons concentrés sur notre objectif. Gareth comme tout le monde. Nous sommes tous unis dans le but de gagner demain. »

Est-ce que Bale est impliqué à 100% ? « L’accent est mis sur le match de demain. Lui comme tous les joueurs sont concentrés là-dessus. Il y a beaucoup de sujets sur lesquels on pourrait s’attarder, mais sûrement pas sur les anecdotes en périphérie. Nous pensons au match. Nous pouvons aussi parler de la série de matchs pour en arriver là, ou au fait que cette équipe est championne d’Europe depuis plus de 1000 jours… Aujourd’hui, nous ne faisons pas vraiment attention à cela, mais peut-être que dans 50 ans si. »

Le manque de discipline de Bale : « Je le répète, l’accent est mis sur le match. L’objectif est de profiter du match et nous qualifier. Nous l’avons mérité en travaillant dur. »

Messi fait peur : « Ce mot n’existe pas dans le monde du football. Nous profitons de la compétition. La perspective du joueur est de prendre du plaisir. »

Savez-vous qui va jouer à gauche ? « Oui, mais je ne le dirai pas. »

Le moment de Vinicius : « Ses coéquipiers l’ont beaucoup aidé, ces joueurs expérimentés aux mille batailles lui consacrent du temps, et il le mérite de par son talent, l’équipe le respecte pour ça. »

Un message aux fans ? « Qu’ils viennent tous. »

Conversation avec Bale : « Ce sont des choses qui relèvent du privé. »

Madrid joue plus gros que Barcelone demain : « On joue une demi-finale de Coupe. Le match aller est terminé et c’était un très beau match. J’espère que ce sera pareil demain. »

Le VAR discret sur le pénalty de Casemiro : « Chaque fois que la technologie est utilisée de façon discrète sur certaines actions, il y a polémique. Pour ceux qui connaissent la règle 12, l’action est claire. Nous ne pouvons pas nous en prendre aux arbitres quand ils ont raison. »

Bale sera titulaire ? « Je ne donnerai pas la composition avant demain. »

Match le plus important de l’année : « Tout comme le premier (le match aller). »

Articles liés