Vinicius : « Les fans savent que je peux devenir l’un des meilleurs »

vinicius
Photo Pressinphoto / Icon Sport

Le jeune Vinicius Junior était l’invité de l’émission ‘Campo de Estrellas’ sur Real Madrid TV hier soir. Le Brésilien a évoqué son transfert au Real, son adaptation et ses ambitions.

Son enfance : « Je remercie Dieu d’avoir mis les meilleures personnes à mes côtés. J’ai toujours voulu jouer au foot. Ma mère ne m’autorisait pas à jouer dans la maison parce que je cassais tout… »

Sa signature pour Madrid : « Je pensais que ce n’était pas vrai, que c’était juste des rumeurs de la presse. J’au eu des propositions du Real Madrid et du Barça. Mon père m’a dit que je devais choisir avec le cœur et je l’ai écouté. »

Sa présentation au Bernabéu : « J’étais très nerveux le jour de la présentation car je devais parler espagnol et je ne l’étudiais pas encore. En plus, il y avait Ronaldo… j’étais très heureux. Ce fut l’un des plus beaux jours de ma vie. »

Son adaptation : « Quand je suis arrivé c’était très difficile car c’était un changement de vie. Je pensais que je n’allais pas y arriver car c’est difficile d’être loin des personnes que vous aimez. Quand ma famille est arrivée, tout était plus tranquille. Maintenant je vis seul. Casemiro et Marcelo m’ont bien aidé, ils avaient vécu la même chose. »

Lopetegui et Solari : « Je n’ai pas beaucoup travaillé avec Lopetegui, mais il m’a dit que je devais travailler tactiquement. Solari m’a dit la même chose. »

Benzema : « Avec lui, je sens une connexion spéciale. Il me parle toujours avant les matchs. Il y a eu un match contre l’Atletico où je n’étais pas bien et il m’a enlevé un peu de pression, ça m’a permis de mieux jouer. J’ai pris le ballon et j’ai réussi à obtenir un pénalty. »

Sa blessure à l’Ajax : « Je jouais bien et nous avons perdu. Je me suis blessé et nous avons été éliminés de la Ligue des champions. Ça a été une période très difficile. En plus, je suis passé à côté de ma première convocation avec le Brésil. »

Patience et progression : « Désormais je travaille beaucoup avec le coach, il me dit de rester calme. Les fans savent que je suis jeune et que je peux devenir l’un des meilleurs à Madrid. Casemiro et Marcelo me disent toujours que si les fans le souhaitent, ils peuvent m’aider à une belle carrière à Madrid. »

Sa famille et son avenir : « Ma famille est tout pour moi et fait toujours tout son possible pour que je sois heureux. Si je suis heureux, je joue mieux. Le Vinicius de l’avenir, je le vois rester longtemps à Madrid et gagner presque tout ici. Ce sera grandiose. »

Articles liés