Zidane : « Mal parler du Real, ça fait vendre »

zidane
ZIDANE – AFP PHOTO / PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Zidane s’est présenté en conférence de presse à Valdebebas pour analyser le match de Liga contre Villarreal, la Copa contre Leganés et l’actualité de l’équipe.

Comment voyez-vous le match contre Villarreal ?
« Nous savons que ce sera un match contre un très bon adversaire, qui ne perd pas beaucoup de matchs. Comme toujours nous allons tout tenter pour gagner. »

Comment changer l’état d’esprit des joueurs pour qu’ils donnent leur maximum ?
« Nous n’avons pas à écouter ce qui se dit. C’est très difficile parce que tout ce qui se dit actuellement sur le Real est négatif. Je ne le vois pas comme ça, mais la situation est ce qu’elle est. Il faut tirer le positif, nous dire que nous sommes encore en course dans toutes les compétitions. Nous ne sommes pas aussi mal que ce qui se dit. Nous devons trouver l’énergie positive et aller de l’avant. »

Avez-vous sorti quelque chose de positif de la réunion de l’autre jour ?

« Oui, comme toujours. Une réunion est faite pour ça et il en sort toujours du positif. »

Que pensez-vous du tirage de Copa face à Leganés ?
« C’est un match compliqué en quarts de finale. La bonne chose c’est que nous n’allons pas quitter Madrid. Avant de penser à la demi-finale, il faut penser aux quarts. »

Êtes-vous fatigué par les critiques ?
« Moi le dernier match de l’équipe m’a plu. Oui, ça me fatigue d’entendre ça mais je ne peux rien y faire. C’est facile dans votre position de dire tout ce mal alors que vous savez que tout n’est pas négatif. Mais c’est bien de mal parler du Real, ça fait vendre. »

Quelle réaction attendez-vous de votre équipe ?
« Il faut faire ses preuves sur le terrain. Ce qui nous manque, c’est de la continuité pour retrouver la confiance et cela s’obtient en gagnant les matchs. Dernièrement c’était difficile de gagner mais on va avancer. »

Etes-vous inquiet de la réaction du Bernabéu ?
« Ce que je peux dire aux gens, c’est qu’ils n’écoutent pas trop ce qui se dit car tout n’est pas à jeter. Nous avons besoin d’eux. Tout comme il doit y avoir de l’euphorie quand nous sommes dans un bon moment, quand ça se passe moins bien nous avons besoin des gens de notre côté. »

Qu’est-ce qui est positif à propos de ce Madrid ?
« Que nous sommes encore en vie dans toutes les compétitions. Je revisionne tous les matchs et je vois des choses positives. Il y en a dans cette équipe. »

Comprenez-vous que les fans soient surpris que les rivaux se renforcent et pas vous ?
« Oui, je peux le comprendre. Mais si vous voyez un joueur que vous voulez, qui est disponible et qui peut apporter de la valeur à l’équipe… moi je n’ai pas ça. J’ai mes joueurs. »

Pensez-vous que vous êtes injuste envers certains de vos joueur ?
« Non, et je ne pense pas que mes joueurs pensent ça. Je ne serai jamais injuste envers un joueur. Je dois prendre des décisions, ce sont mes décisions, mais je ne pense pas que ce soit injuste. Pour moi, ils sont tous importants et ils le seront jusqu’à la fin. »

Comment pouvez-vous travailler pour rendre l’équipe meilleure ?
« C’est une situation différente de la saison dernière. Avec la Copa nous ne pouvons pas faire de mini pré-saison. Cela ne veut pas dire qu’on ne peut rien faire. Quand nous pouvons agir nous le faisons. »

Comment va Benzema ?
« Je ne sais pas. Je sais qu’il est revenu sur le terrain hier, on va voir comment cela s’améliore. Il y en a beaucoup qui doivent revenir. Nous allons y aller lentement parce que nous ne voulons pas prendre de risques et nous souhaitons qu’il revienne à 200%. »

Pensez-vous que Madrid sera à son meilleur dans un mois pour le PSG ?
« Nous devons retrouver notre meilleur niveau si nous voulons nous qualifier. Nous sommes toujours en vie dans cette compétition et nous devons réussir à enchainer les victoires et récupérer de l’énergie positive pour dans un mois. Pour y parvenir il fat donner un peu plus et s’entraîner un peu plus aussi. »

Articles liés