Zidane : « Courtois nous a sauvés ce soir »

zidane
Photo Icon Sport

L’entraîneur du Real Zinedine Zidane s’est exprimé auprès des médias après la victoire de son équipe sur le terrain de Galatasaray ce soir en Ligue des Champions (0-1).

📋 À lire aussi : les notes du match

Engagement : « Nous avons très bien défendu, très bien attaqué, Thibaut nous a sauvé deux fois et ça nous a vraiment bien aidé. On devait faire un bon match et nous l’avons fait. Mais quand vous n’arrivez pas à mettre le deuxième but, vous souffrez forcément. Tout le monde a fait un super match. »

Intensité jusqu’au bout : « Nous savions qu’on allait souffrir jusqu’au bout. Galatasaray est une très bonne équipe et dès que vous vous relâchez, ils vous posent des problèmes. Tous les joueurs ont été impliqués de la première à la dernière minute. Je suis content pour eux parce qu’ils le méritent. »

Courtois, 3 arrêts décisifs : « Je suis content pour lui car lui aussi avait besoin de ça. »

Fede Valverde : « Il a été très bon. Il est jeune, il cherche à montrer de quoi il est capable et il est très motivé. »

Rodrygo : « Il fallait miser sur lui et il a fait un bon match. C’est un joueur qui sera important à l’avenir. Je suis content de son match. »

Ce qu’il faut encore améliorer : « Ce soir nous avons eu plusieurs occasions et nous n’avons marqué qu’un but. Et lorsque vous ne mettez qu’un seul but, forcément vous souffrez. »

Une semaine de calme pour lui : « Il n’y a jamais de semaine au calme à Madrid. Mais les gens doivent être très fiers de ce que l’équipe a fait ce soir. »

Pression sur son poste : « C’est le football… Quand nous gagnons, c’est déjà du passé. Je sais où je suis et la responsabilité que j’ai. Ça, c’est le présent. Les joueurs ont bien répondu ce soir et ont fait de gros efforts. »

Les doutes sur Courtois : « Il a fait deux gros arrêts, il nous a sauvés ce soir. Nous sommes contents pour lui. Ce n’est pas un terrain facile et nous avons joué avec personnalité. »

Le rôle de leader de Benzema : « Ça lui vient naturellement. Il sait qu’il est capitaine et il le prend naturellement. Nous sommes tous sur le même bateau et tout le monde doit contribuer à sa façon. Karim le fait dans sa façon de jouer et de donner des instructions. »

Hazard semble frustré : « Je ne crois pas. Normalement cette occasion qu’il a en deuxième mi-temps, il la met… Mais je ne suis pas inquiet et je pense que lui non plus. Ça ira mieux petit à petit. »

Articles liés